in

Volleyball masculin : une équipe mauricienne, mais aussi latuquoise – L’Écho de La Tuque

Plusieurs Latuquois avaient les yeux rivés sur l’équipe masculine de volleyball, la semaine dernière, lors des 55e Jeux du Québec, du 26 au 30 juillet.

L’équipe a bien performé au cours de ces Jeux, elle qui comptait dans ses rangs Simon Pronovost, Justin Léveillé de La Tuque, en plus d’être dirigée par Léa Godin entraîneur chef pour la délégation en volleyball masculin pour la Mauricie.

Native de La Tuque, Léa Godin vit à Trois-Riviêres où elle travaille. Elle était pratiquement la seule fille à diriger une délégation masculine, selon ses dires. Une expérience que celle qui entraine une équipe féminine au collégial à Trois-Rivières a trouvé valorisante. «C’était la première fois que je «coachais» des gars. C’est aussi la première fois qu’on allait aux Jeux du Québec», mentionne-t-elle.

Avant d’arriver à Laval, l’équipe mauricienne avait 60 heures d’entrainement dans le corps, qu’elle a cumulées en trois semaines.

La Mauricie est une des seules régions où le programme sport-études n’est pas offert en volleyball masculin, ce qui peut causer un désavantage, la délégation de la Mauricie tirera son épingle du jeu grâce au travail d’équipe et à la rigueur. «Les gars n’avaient pas accès à leur téléphone cellulaire, ils n’avaient pas le choix de se parler. On a vraiment misé sur le travail d’équipe», rapporte Léa Godin. Cette formule gagnante a nettement contribué à souder les jeunes joueurs qui provenaient de villes différentes.

L’équipe a terminé en dixième place, après une chaude lutte contre l’équipe de l’Estrie. «L’équipe a su s’imposer durant ces 4 jours et faire parler d’elle», retient aussi Léa Godin, qui ajoute que l’équipe mauricienne a remporté de bons matchs contre des formations qui ont terminé dans les cinq premières places.

(Photos courtoisie)

What do you think?

1917 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

Pourquoi vous ne pouvez pas vous empêcher de regarder votre smartphone dès le réveil ? – Frandroid

Espace : comment les débris d’une mission SpaceX ont terminé dans un ranch australien – TF1 INFO