in

Volley-ball / Championnat national: En finale, ASFAR-CODM (Messieurs) et CZVB/AS FAR chez les Dames – L’Opinion


         En lever de rideau des rencontres « Messieurs », le CODM devait affronter le club du FUS en un match que l’on s’attendait à cinq sets de jeu.
 
Après un début de rencontre sur le qui-vive, le FUS s’engage timidement suite à la résistance du CODM, mais réussit après à creuser un petit écart au score qui lui était salutaire, ce que le CODM ne parvenait pas àrattraper et qui se soldait en faveur des Rbatis à 25/19.
 
Mais c’était la seule manche gagnée par le FUS, car conseillé par Moujoud, l’entraîneur, le CODM réussit de très belles combinaisons et des redoutables attaques, ce que le FUS avait des difficultés à bloquer, l’avantage était pour les Meknassis qui en réussissent tellement tout en s’appliquant à la défense.
 
Le FUS n’avait pas démérité, mais la régularité était plus présente chez le CODM qui remportait les trois sets suivants à 25/17, 25 /23 et 25/19.
 
La seconde rencontre opposait l’OCY au club de l’AS FAR.
 
On savait bien que ce serait difficile pour Youssoufia car la formation militaire était composée d’attaquants plus expérimentés.
 
Toutefois, l’OCY parvint souvent à s’imposer mais techniquement c’était pas suffisant, et le large score de victoire de l’AS FAR en est la preuve (25 / 20, 25/18 et 25/16).
 
Chez les Dames, les résultats ont été à sens unique avec la victoire à nouveau de l’AS FAR face à CODER et celle du club de Zénata au détriment de Tiznit tous par 3/0.
 
En effet, le CZVB est la révélation de la saison, car pour sa première saison en Excellence, il réussit à jouer la finale du championnat et pour cause avec un grand dirigeant tel que Lemgueddar et l’entraineur Bouchaoui qui avait fait le bonheur d’autres clubs.
 
Le recrutement est aussi à la hauteur avec Raghib, à la distribution, et Jadlane, ainsi que la Congolaise Pati à l’attaque. Cela nous promet des finales inédites.

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

Phil Bennett, légende du rugby gallois, est mort à 73 ans – L’Équipe.fr

‘s-Hertogenbosch: de la 205e place mondiale à la finale, la folle semaine de l’invité Van Rijthoven