in

Une nouvelle vague de Covid-19 avant l’été? Le nombre de cas et le taux de positivité augmentent – BFMTV

Plus de 30.000 cas positifs de Covid-19 ont été enregistrés en France ces derniers jours. Une hausse qui laisse présager “une nouvelle vague”, préviennent des médecins.

Après avoir diminué pendant tout le mois d’avril, le nombre de cas de Covid-19 est légèrement reparti à la hausse début juin. Désormais, c’est une vraie augmentation qui est constatée dans les données communiquées par Santé publique France. Au 15 juin, 30.894 cas positifs ont été relevés en moyenne chaque jour, soit une augmentation de 32% en une semaine.

Une situation qui peut s’expliquer par l’abandon progressif des gestes barrières, levés avant le printemps par les autorités.

“Les gens vont à des mariages, à des réceptions, à des séminaires. Ils sont plus en contact avec le Covid. On a trois fois plus de tests positifs que la semaine dernière”, témoigne au micro de BFMTV Frédéric Desmoulins, pharmacien.

Une vague à l’automne?

Le taux de positivité, soit la proportion des tests qui sont positifs parmi l’ensemble des tests, est aussi en hausse. Au 12 juin, il était à 18,33%, souligne Covid-Tracker. Tandis que du côté des hopitaux, on recensait ce mercredi en moyenne 55 admissions en soins critiques pour Covid-19 chaque jour, en hausse de 22% en une semaine.

Pour le moment, pas de saturation, mais les médecins alertent sur le risque d’une nouvelle vague à l‘automne. “La courbe épidémique est exponentielle en France, cela ressemble à une nouvelle vague qui a l’air d’être menée par ces nouveaux variants BA.4 et BA.5 d’Omicron. La vague va concerner toutes les régions de France métropolitaine”, alerte auprès de nos confrères de France info Antoine Flahault, épidémiologiste.

“Le véritable risque, c’est de tomber dans une espèce de complaisance, qu’en fin de compte on passe le cap de l’été et qu’on se retrouve rattrapés par une vague automnale. Il faut donc anticiper et ça, c’est inédit”, prévient Benjamin Davido, infectiologue à l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches.

Pour éviter ce scénario, les autorités sanitaires recommandent l’administration d’une quatrième dose de vaccin anti-Covid à l’automne pour les populations jugées à risque.

Jeanne Daudet et Quentin Gilles

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

Pierre-Henry Broncan, entraîneur principal de Castres : le rugby avant tout – L’Équipe.fr

Tennis : tenant du titre, Ugo Humbert sort au deuxième tour à Halle – Le Figaro