in

Tennis; tournois mineurs, alcool, Covid… Benoît Paire raconte sa longue traversée du désert

Avant d’affronter l’Italien Luca Nardi ce lundi pour une place dans le tableau final de l’Open Sud de France de Montpellier, le tennisman français Benoit Paire (33 ans) s’est confié à Midi-Libre sur son déclin depuis trois ans.

Une victoire qui fait du bien au moral pour Benoît Paire. Dimanche, le tennisman avignonnais a battu Hugo Grenier (6-3, 6-3), un succès qui lui permet d’affronter l’Italien Luca Nardi ce lundi pour une place dans le tableau final de l’Open Sud de France de Montpellier. Une bouffée d’oxygène pour celui qui pointe à la 216e place du classement ATP. “J’étais encore dans les 50 premiers joueurs mondiaux l’année dernière, dans les 20 il y a deux ans et là je me retrouve 220e mondial”, soupire le tennisman de 33 ans dans un entretien au quotidien Midi-Libre.

“J’ai profité de ma vie”

Touché à trois reprise par le Covid, victime de sérieux problèmes sur le plan mental, Benoît Paire a complètement perdu son tennis et reconnaît que ce qu’il “fait depuis trois ans est une catastrophe.” “Il y a eu le Covid, beaucoup d’alcool, une préparation qui n’a pas été à la hauteur de ce que je voulais et devais faire, développe-t-il. Forcément, les résultats ne suivent pas mais j’ai profité de ma vie. Là, j’essaye de revenir, de me remettre bien dans la tête et dans les jambes.”

Et surtout de retrouver une place sur le circuit ATP comme cette semaine à Montpellier. “C’est compliqué quand je me retrouve sur des Challengers, je n’ai pas trop l’habitude et quand je perds au premier tour ça me mine encore plus.” Lorsqu’on lui demande ce qui a le plus changé depuis 2019, Benoît Paire avoue qu’il n’était pas prêt à jouer un match de tennis. “J’étais plus prêt à faire la fête et là j’essaye de retrouver un niveau correct”, conclut-il.

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

NBA: des proches de Ja Morant soupçonnés d’avoir menacé les Pacers avec une arme à feu

Open d’Australie: Jimmy Connors s’emporte contre les personnes “qui lèchent le cul de Djokovic”