in

Tennis – Rentrée du tennis mondial : mise en bouche avant l’orgie australienne

Après une année 2020 amputée de cinq mois et marquée par de nombreuses annulations, en raison de la pandémie de Covid-19, la saison 2021 devrait (a priori) se dérouler presque normalement. Le circuit masculin débutera le 7 janvier pour se terminer le 21 novembre avec le Masters de Turin. La Coupe Davis clôturera l’année à Madrid (22-28 novembre). La WTA (circuit féminin) a présenté mardi un calendrier provisoire jusqu’en juin-juillet. Le début de saison a en tout cas déjà été contrarié. L’Open d’Australie a été repoussé de trois semaines, avec des qualifications déplacées à Doha pour les messieurs et à Dubaï pour les dames. Et le Covid-19 a fait de nouvelles «victimes». De nombreux joueurs se sont ainsi retirés des deux premiers tournois de l’année, à Delray Beach et Antalya, où ils étaient initialement inscrits.

Craintes du virus

En cas de contamination ou de contact avec une personne positive au Covid-19, une quarantaine de 10 jours est imposée. Le départ pour l’Australie et sa quarantaine de deux semaines étant prévu entre le 15 et le 17 janvier, certains ont joué la prudence pour se donner une chance de disputer l’Open d’Australie sans encombre à partir du 8 février… Le prodige italien Jannik Sinner, le Français Benoît Paire ou le Croate Borna Coric ont ainsi décidé de se retirer du tournoi turc où les têtes d’affiches seront les Italiens Matteo Berrettini et Fabio Fognini, 10e et 17e mondiaux. Et l’épreuve floridienne a encore plus souffert des forfaits. Milos Raonic (14e à l’ATP) ou encore le Japonais Kei Nishikori, ancien numéro 4 mondial, ont jeté l’éponge. La tête de série numéro 1 étant le Chilien Cristian Garin, 22e mondial. Le Français Adrian Mannarino, classé au 34e rang mondial, étant tête de série 3…

A Abu Dhabi, les femmes entament officiellement la saison avec un tableau élargi à 64 joueuses et un casting plus relevé. C’est le seul tournoi de l’histoire de la WTA qui se jouera sans sponsors sur les bâches autour des courts. «Nous n’avons pas de sponsors. L’objectif de cet événement n’est pas commercial, notre but est de donner du travail aux joueuses du circuit. Et je peux vous dire que dès le début des discussions avec la WTA nous étions sur la même ligne», a expliqué le directeur du tournoi Bharat Godkhindi.

Et sept des vingt meilleures joueuses du monde répondent à l’appel, dont Sofia Kenin, 4e mondiale et tête de série 1, et Elina Svitolina, 5e à la WTA. Exceptée Caroline Garcia qui a déclaré forfait, les meilleures françaises seront présentes. Kristina Mladenovic ou encore Fiona Ferro sont notamment en lice dans les Émirats. Après cette reprise en douceur, il sera temps pour la caravane du circuit de se tourner vers l’Australie et son orgie tennistique. Pas moins de 7 épreuves vont ainsi avoir lieu à Melbourne. La tournée australienne commencera le 31 janvier avec 2 WTA 500 et 2 ATP 250. Durant cette même semaine aura lieu l’ATP Cup et à partir du 8, débutera l’Open d’Australie. Puis, en deuxième semaine, du Grand Chelem, les éliminées de la première semaine pourront se tourner vers un WTA 250… 

A lire aussi

What do you think?

1000 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Avant Tom Cruise, une actrice russe bientôt envoyée dans l’Espace ? – CNEWS

« La Big Pharma, héroïne du vaccin anti-Covid ? » – Le Monde