in

Tennis: Nadal battu et touché à dix jours de Roland-Garros

Rafael Nadal, touché physiquement, a été éliminé en 8es de finale du Masters 1000 de Rome par le Canadien Denis Shapovalov (16e mondial), 1-6, 7-5, 6-2, jeudi à dix jours du début de Roland-Garros.

Inquiétude pour Rafael Nadal à dix jours de l’entame de Roland-Garros. Le vainqueur de 13 trophées du côté de la Porte d’Auteuil, l’Espagnol a quitté le Masters 1000 de Madrid sur un revers qui pourrait être plus qu’une défaite face à Denis Shapovalov en 8es de finale (1-6, 7-5, 6-2).

Après avoir nettement dominé la première manche, l’Espagnol (4e joueur mondial) a petit à petit baissé de niveau jusqu’à avoir manifestement de grosses difficultés à se déplacer. Le Majorquin souffre d’une blessure chronique au pied qui l’avait obligé l’an dernier à mettre un terme à sa saison dès le mois d’août. Il n’était revenu à la compétition qu’en janvier pour remporter l’Open d’Australie et porter à 21 le record de titres en Grand Chelem.

Quatre semaines d’arrêt cette saison

Après ce succès, le Canadien affrontera le Norvégien Casper Ruud (10e joueur mondial) vendredi pour tenter de décrocher une place dans le dernier carré. Déjà absent de longs mois en 2021 en raison de cette blessure à un pied, Nadal avait dû s’interrompre pendant quatre semaines cette saison après une fêlure à une cote contractée à Indian Wells. L’Espagnol avait pu reprendre l’entraînement le 18 avril dernier.

Le timing pour arriver en forme à Roland-Garros semblait alors le bon, lui qui avait montré de belles choses lors des tournois précédents. Mais à dix jours de l’entame du Grand Chelem parisien, une tendance négative se dessine désormais pour celui qui souhaite récupérer son bien abandonné à Novak Djokovic l’année dernière.

Rafael Nadal a ensuite expliqué avoir eu “de nouveau très mal au pied” durant son match face à Denis Shapovalov. “Je ne me suis pas blessé, je suis un joueur qui vit avec cette blessure. Il n’y a rien de nouveau. C’est là…, a-t-il poursuivi. Malheureusement, mon quotidien est difficile. Même comme ça je fais de mon mieux. Evidemment, j’ai parfois du mal à accepter la situation. C’est frustrant parfois quand je ne peux pas m’entraîner normalement pendant plusieurs jours. Aujourd’hui, ça a recommencé (à me faire souffrir) au milieu du deuxième set, et c’est devenu insupportable.”

MI avec AFP

What do you think?

1154 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

Espace : première image du trou noir supermassif au centre de notre galaxie – FRANCE 24

Guerre en Ukraine : “Pas que des mauvaises personnes parmi les joueurs qui supportent cette invasion” souligne Svitolina