in

Tennis: Nadal annonce son retour au tournoi de Madrid, bonne nouvelle avant Roland-Garros

Rafael Nadal a confirmé ce mardi son retour à la compétition lors du tournoi de Madrid dans quelques jours. Une reprise qui relance l’espoir de voir le joueur de tennis espagnol être en forme pour le début de Roland-Garros fin mai.

Après Roger Federer et le Japonais Kei Nishikori, la crainte de ne pas voir Rafael Nadal à Roland-Garros existait bel et bien. Mais celle-ci semble désormais apaisée. Ce mardi, l’Espagnol de 35 ans a confirmé son retour à la compétition après environ un mois d’absence.

Gêné par plusieurs pépins physiques ces dernières semaines, l’homme aux 13 sacres dans le Grand Chelem parisien (22 mai-5 juin) a annoncé qu’il rejouerait dans quelques jours lors du Masters 1000 de Madrid. Un retour confirmé dans un message posté sur les réseaux sociaux.

“Même si j’arrive à court de préparation et que c’est difficile, j’ai vraiment envie de jouer et de jouer à domicile car les occasions sont rares, a lancé Rafael Nadal via Twitter. Je vais essayer de le faire de la meilleure manière possible. Rendez-vous à Madrid.”

Nadal en reconquête à Roland-Garros

Eliminé au stade des demi-finales par Novak Djokovic en 2021, Rafael Nadal rêve d’un 14e titre à Roland-Garros. Après un début de saison compliqué du Serbe, privé de l’Open d’Australie en raison de sa non-vaccination contre le Covid-19, Rafael Nadal possède une véritable chance de récupérer sa couronne lors du deuxième tournoi du Grand Chelem de l’année.

Sur le même sujet

Vainqueur de quatre des cinq derniers titres à Roland-Garros, Rafael Nadal va tout faire pour tenter de retrouver la plénitude de ses moyens avant le début du tournoi parisien. Après Madrid, le Majorquin pourrait enchaîner à Rome puis éventuellement à Genêve ou Lyon avant le début du Grand Chelem à Paris.

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

La capitaine anglaise Sarah Hunter forfait face à la France

Tennis: Roger Federer annonce sa présence à Bâle fin octobre, le spectre d’une retraite s’éloigne