in

Tennis: Kevin Anderson prend sa retraite

Kevin Anderson, 35 ans, raccroche la raquette. Le joueur de tennis sud-africain a annoncé, ce mardi, la fin de sa carrière sportive. En 2017 et 2018, il s’était hissé en finale de Wimbledon et de l’US Open.

Il était parvenu à se hisser à la 5e place du classement mondial en 2018. Deux fois finaliste d’un tournoi du Grand Chelem, le tennisman sud-africain Kevin Anderson a annoncé ce mardi la fin de sa carrière sportive. “Aujourd’hui, j’ai pris la difficile décision de me retirer du tennis professionnel”, a déclaré le joueur de 35 ans dans un message publié sur les réseaux sociaux.

“Je ne me souviens pas d’un moment de ma vie où je ne jouais pas au tennis, a-t-il écrit. J’ai commencé ce voyage il y a 30 ans, lorsque mon père a mis une raquette dans mes mains et m’a dit que je deviendrais l’un des meilleurs joueurs du monde si j’étais prêt à travailler dur. (…) J’ai connu des hauts et des bas, mais je n’en changerais pour rien au monde. Mon parcours m’a permis de devenir l’homme que je suis aujourd’hui”

“Je suis tellement reconnaissant pour les choses merveilleuses qui me sont arrivées uniquement parce que je faisais partie de ce sport. Quand j’étais enfant, mon père avait l’habitude de me dire que le succès n’est pas défini par les résultats, mais par les efforts et les sacrifices que l’on fait en chemin pour devenir le meilleur possible. J’ai donné le meilleur de moi-même”, a-t-il conclu.

Un match de 6 heures contre Isner

Impressionnant physiquement avec ses 2,03 mètres, ce qui lui permettait notamment d’être redoutable au service, Kevin Anderson achève sa carrière avec sept titres en simple et un en double. Son dernier succès remonte à juillet dernier, à l’occasion du tournoi ATP 250 de Newport (États-Unis). Il se trouvait actuellement à la 107e place du classement ATP.

En Grand Chelem, Anderson a fait sensation en atteignant la finale de l’US Open 2017 et celle de Wimbledon 2018. Il avait été respectivement battu par Rafael Nadal et Novak Djokovic. Il n’a toutefois jamais été au-delà des huitièmes de finale à Roland-Garros. Idem à l’Open d’Australie.

Anderson s’est aussi distingué en accomplissant le deuxième plus long match de tennis en simple. Lors de Wimbledon 2018, il avait bataillé pendant 6 heures et 36 minutes contre l’Américain John Isner (qui est déjà le recordman en la matière avec sa partie de 11h05 face à Nicolas Mahut). Il était, en prime, reparti avec la victoire.

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

Le modèle marketplace : levier de l’économie circulaire ?

Tennis: Nadal a demandé à ne pas jouer à Madrid pendant le choc Real-City en Ligue des champions