in

Tennis : Djokovic gère son problème de poignet, les ATP Finals restent son objectif

Après deux mois et demi sans jouer depuis son sacre à Wimbledon, Djokovic est retourné sur les courts, toujours à Londres, dans le cadre de la Laver Cup. Mais depuis quelques jours, le Serbe souffre du poignet, à deux mois des ATP Finals.

Novak Djokovic a déclaré qu’il était gêné par un problème de poignet lors de la Laver Cup à Londres et que sa longue absence du circuit récemment pourrait en être la cause.

Le tournoi de trois jours à l’O2 Arena de Londres était le premier événement de Djokovic depuis que le Serbe a remporté son 21e titre de Grand Chelem en simple à Wimbledon au début du mois de juillet.

Le joueur de 35 ans, qui a manqué la tournée nord-américaine sur surface dure et l’US Open parce qu’il n’était pas vacciné contre le COVID-19, a réalisé une performance éblouissante pour son retour sur le circuit samedi en remportant ses matchs de simple et de double.

Il s’est toutefois incliné face au Canadien Felix Auger-Aliassime lors de la dernière journée de compétition, dimanche.

« J’ai eu du mal avec mon poignet droit au cours des quatre ou cinq derniers jours, pour être honnête. Je l’ai gardé sous contrôle », a déclaré Djokovic aux journalistes.

« Les deux matchs d’hier ont probablement eu un effet. Aujourd’hui, ce n’était pas facile. Je n’ai pas pu servir aussi vite ou aussi précisément que je l’aurais voulu. Cela a affecté l’ensemble du jeu».

Djokovic a déclaré que se qualifier pour les finales ATP de novembre à Turin restait son objectif et qu’il disputerait un tournoi à Tel Aviv cette semaine, suivi d’un événement au Kazakhstan la semaine prochaine, puis du Masters de Paris fin octobre.

Sa victoire à Wimbledon lui garantit une place en finale du circuit s’il reste classé dans le top 20 mondial.

Djokovic, qui est actuellement classé septième, a déclaré que le problème de poignet pourrait être dû à une combinaison de facteurs.

« Il se peut que je n’aie pas joué de matchs pendant presque trois mois et que les conditions ici soient telles que les balles sont vraiment grosses et lentes », a-t-il déclaré.

« Vous devez toujours générer beaucoup d’actions du poignet et de vitesse, ce qui pourrait être la raison pour laquelle j’ai ressenti des douleurs. »

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

“Mon dernier Roland, sans fans, c’était bien la merde”: Roger Federer se confie après ses adieux au tennis

Santé : la huitième vague du Covid-19 se profile avec la rentrée