in

Tennis : Ce nouvel aveu de Rafael Nadal sur sa carrière ! – Le 10 Sport

Tennis

Aujourd’hui l’un des meilleurs joueurs de l’histoire du tennis, Rafael Nadal est revenu sur sa carrière, avouant qu’il n’imaginait pas avoir autant de succès à ses débuts à seulement 16 ans. 

Après une saison particulière, marquée notamment par l’arrêt de la saison durant plusieurs mois en raison de la pandémie mondiale de Covid-19 ainsi que l’annulation de Wimbledon, Rafael Nadal est parvenu à entrer un peu plus dans la légende du tennis lors de Roland Garros. En donnant une véritable leçon à Novak Djokovic en finale, Rafael Nadal a décroché son 20e titre du Grand Chelem, égalant ainsi le record détenu par Roger Federer, qui n’a pas pu se défendre, étant écarté des courts depuis février. Alors qu’il a récemment déclaré qu’il ne comptait pas prendre sa retraite dans l’immédiat, Rafael Nadal a fait le point sur sa carrière, concédant qu’il n’imaginait pas être où il est lors de ses débuts, à 16 ans.

« Je ne m’attendais jamais à réaliser ne serait-ce que la moitié de ce que j’ai accompli »

« Ce serait très arrogant de ma part de dire que je réalise ce que j’attendais à l’âge de 16 ans. À cet âge, je voulais seulement être un joueur de tennis professionnel et gagner un tournoi un jour. Mon rêve était de gagner Wimbledon, et j’ai réussi à le faire pour la première fois en 2008. Beaucoup de choses se sont bien passées, du point de vue des résultats, depuis cette première entrevue que je vous ai donné à l’âge de 16 ans. La réalité c’est que je suis très reconnaissant envers la vie car je suis gâté. Je ne m’attendais jamais à réaliser ne serait-ce que la moitié de ce que j’ai accompli » a ainsi déclaré Rafael Nadal au cours d’une interview pour Celebrity Magazine et dans des propos relayés par We Love Tennis.

Articles liés

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

Ce devait être une pièce de théâtre en « chinanglais », puis la pandémie a frappé – ICI.Radio-Canada.ca

Eddie Jones « ne pense pas que le rugby soit actuellement dangereux » – L’Équipe.fr