in

Rugby : les Rochelais continuent à fêter leur titre

Après une première fiesta au domicile du président des Maritimes, Vincent Merling, lundi, les champions d’Europe ont terminé la journée dans un bar de plage à l’île de Ré.

Leur manager, Ronan O’Gara, leur a donné quartier libre jusqu’à mercredi soir. Reprise de l’entraînement jeudi pour préparer le déplacement à Lyon, dimanche soir, où les champions d’Europe ne doivent pas perdre en concédant le bonus offensif pour se hisser en phase finale du Top 14.

Il semble que les héros de Marseille en profitent légitimement. Après avoir présenté le trophée au peuple jaune et noir dimanche en fin de journée – plus de 35.000 supporters présents au Vieux-Port -, les joueurs rochelais ont continué les agapes lundi chez le président du Stade Rochelais, Vincent Merling. Une bringue poursuivie par certains d’entre eux en fin de journée.

Une vidéo montre en effet les joueurs entre eux faisant la tournée des bars. En particulier le jeune de demi de mêlée Thomas Berjon. Dans un établissement situé en bord de mer, à Rivedoux-Plage, sur l’Île de Ré, on le voit porté en triomphe sur une planche de surf par ses coéquipiers et brandissant un magnum de 6 litres. L’enfant du club – il a débuté à Puilboreau, en Charente-Maritime, avant de rejoindre le Stade Rochelais en 2010 – était le roi de la fête…

Sur les stories partagées par de nombreux joueurs, on les voit également chanter et danser (l’ailier Jules Favre en particulier), certains s’autorisant même à fumer d’imposants cigares.

Les agapes se sont poursuivies dans un établissement de l’île de Ré. Instagram Arthur Retière
Le trophée prend le frais… Instagram Arthur Retière

À VOIR AUSSI – Course de 70 mètres et finition de sang-froid : le but extraordinaire du Français Théo Hernandez avec l’AC Milan contre l’Atalanta le 15 mai dernier (2-0)

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

Google Pixel : un mystérieux smartphone haut de gamme apparait sur Android

Rugby : pour la première fois, un quatuor arbitral 100% féminin va arbitrer un match masculin