in

Rugby. Eben Etzebeth regrette de quitter le RCT : « Toulon va beaucoup me manquer »

Avant le quart de finale de Challenge Cup face aux London Irish, Eben Etzebeth est revenu sur son départ de Toulon.
Eben Etzebeth est revenu sur les raisons qui l’ont poussé à quitter Toulon en fin de saison. (©RCT)

C’est une énorme perte pour Toulon. Á l’issue de cette saison, le champion du monde Springbok, Eben Etzebeth (30 ans ; 96 sélections), arrivé au RCT à l’hiver 2019, va quitter la Rade pour retourner en Afrique du Sud et évoluer chez les Sharks de Durban. Une décision qu’il a prise, non sans regret, comme il a l’expliqué ce vendredi 6 mai, devant la presse.

À lire aussi

« Mon père a des problèmes de santé, donc je veux être plus proche de lui… »

« J’ai quelques regrets de quitter le club, car ce n’est pas vraiment pour des raisons sportives que je m’en vais », a d’abord indiqué le deuxième ligne sud-africain aux mensurations impressionnantes (2,03m ; 122kg), avant de poursuivre : 

Comme vous le savez, mon père a des problèmes de santé, donc je veux être plus proche de lui. C’était très dur pour moi de ne pas pouvoir voir ma famille pendant trois ans, à cause de l’épidémie de Covid-19. C’est entre autres pour ça que j’ai décidé de me rapprocher de ma famille. Toulon va beaucoup me manquer. C’est sûr que je vais garder des très bons souvenirs de cette ville et de ce club.

Eben EtzebethDeuxième ligne sud-africain de Toulon

« J’ai de bons souvenirs avec l’équipe et j’espère qu’on va en créer de nouveaux »

Considéré comme l’un de tout meilleur deuxième ligne du monde, Eben Etzebeth retournera tout de même à Toulon en 2023, puisque les Springboks ont choisi la préfecture varoise comme camp de base de la prochaine Coupe du monde organisée en France. Les joueurs et le staff de l’équipe de rugby sud-africaine poseront, en effet, leurs valises sur la Rade durant toute la durée de la phase de poules, qui les verra affronter l’Ecosse (10 septembre, 17h45), ainsi que le vainqueur du barrage Asie/Pacifique 1 (Tonga, Samoa ou Îles Cook), le 1er octobre (21h), au stade Vélodrome de Marseille.

À lire aussi

Avec ses coéquipiers de sélection nationale, Etzebeth retrouvera donc, avec plaisir, une région qu’il connaît bien : « Toulon est une très belle ville, j’adore vraiment. Je pense que c’est quelque chose que je vais beaucoup apprécier d’être ici avec les Springboks. Ça devrait me plaire, car je me suis fait beaucoup d’amis ici. Ma famille aussi était très contente de la ville et de la région. J’ai beaucoup de bons souvenirs avec l’équipe et j’espère que, d’ici la fin de la saison, on va pouvoir en créer de nouveaux… » C’est tout ce que l’on souhaite au RCT et à son géant sud-africain qui jouent encore sur deux tableaux, puisqu’ils sont toujours engagés dans une folle remontada en Top 14 et disputent leur quart de finale de Challenge Cup, ce dimanche 8 mai (13h30) à Mayol, face aux London Irish.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Rugby dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

Pour concurrencer Samsung, Oppo préparerait un nouveau smartphone pliant avec un Snapdragon 8 Gen 1+ – CNET France

L’aérodynamique du ballon de rugby