in

Réforme du collège : les cours de technologie supprimés en 6e – VousNousIls

Collège : Les cours de technologies en 6e seront remplacés par des sessions de soutien pour la rentrée 2023 / Image Getty

La réforme du collège portée par le ministre de l’éducation nationale Pap Ndiaye se précise. Dès la rentrée 2023, les heures de renforcement en français ou en mathématiques se mettront en place, au détriment de la technologie, a indiqué le ministère de l’Éducation Nationale, dans une note relayée par plusieurs médias dont Le Monde.

Pour rappel jusqu’à présent, en classe de 6e, les enseignements des sciences de la vie et de la Terre, physique-chimie et technologie peuvent être regroupés en « Sciences et technologie ». Cela fait l’objet d’un programme commun, dans la continuité des premières années du cycle 3. Ce bloc va donc être “reconfiguré” indique le ministère. 

Selon le bulletin officiel du ministère publié le 12 janvier 2023, ces heures de soutien prendront la forme de sessions. Les élèves de différentes classes seront répartis “en fonction de leurs résultats aux évaluations et non en fonction d’un niveau général, afin de permettre à chaque élève de réduire ses difficultés ou d’approfondir ses compétences dans les domaines où cela apparaît le plus pertinent”.

« Pas d’augmentation du nombre d’heures de cours en 6e »

La direction générale de l’enseignement scolaire (Dgesco) l’assure. “Il n’y aura pas d’augmentation du nombre d’heures de cours en 6e”. Cette nouvelle heure de soutien sera incluse dans les 26 heures de cours obligatoires. 
C’est donc l’enseignement de la technologie en 6e qui laissera sa place à la maîtrise des fondamentaux. 

Toutefois, dans un communiqué publié le 9 janvier, le ministère de l’Éducation nationale précise vouloir revaloriser l’apprentissage de la technologie. En renforçant l’enseignement de cette matière au cycle 4 (de la 5e à la 3e). Le ministère avance une valorisation des compétences numériques, l’apprentissage du code, ainsi qu’un renforcement de la culture technologique.

L’objectif est de “faire du collège le lieu où tous les élèves progressent, s’épanouissent et préparent leur avenir” a déclaré Pap Ndiaye. Sans doute pour que le collège ne soit plus “l’homme malade du système”. 

What do you think?

2610 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

Tennis : “La Coupe Davis ? Ils ont vendu leur âme au diable”, Pitkowski prône un retour à l’ancienne formule

Chez Troc N Cash Chalon-sur-Saône, vous avez le choix : achetez … – Info-chalon.com