in

Présidentielle: l’économie jugée trop absente des débats – Le Figaro

Pouvoir d’achat, retraites, réindustrialisation… les experts demandent aux candidats de se positionner.

Les économistes s’agacent. L’élection présidentielle a lieu dans moins de trois mois et l’économie, justement, est absente du débat. «Il faut la remettre au cœur des discussions pour l’instant centrées sur les enjeux sanitaires, sécuritaires et d’immigration ; sinon, on aura un problème à la sortie», insiste Jean-Hervé Lorenzi, président des Rencontres économiques d’Aix-en-Provence – dont la prochaine édition, «Réussir les transformations du monde», se tiendra du 8 au 10 juillet prochain. «Nous sommes étonnés de l’absence de problématiques, comme la transition environnementale, dans la campagne», insiste Patrice Geoffron, professeur à Paris Dauphine.

Jeudi 13 janvier, le Cercle des économistes a donc réuni plusieurs de ses membres pour insister sur les sept sujets qui, selon eux, ne peuvent pas échapper au débat: les jeunes, le pouvoir d’achat, les retraites, le rôle de l’État et les finances publiques, la réindustrialisation, l’environnement et l’Europe. L’objectif n’est pas de «donner…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 74% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

What do you think?

657 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

Covid-19 : Omicron «reste un virus dangereux», met en garde le patron de l’OMS – Le Figaro

Le TOP 10 des smartphones en promotion pour les soldes d’hiver 2022 – Frandroid