in

Mondial de basket féminin: la France éliminée dès les quarts après une grosse lutte contre la Chine

Ce jeudi, avait lieu le quart de finale du Mondial de basket féminin qui opposait l’équipe de France à la Chine. Souvent devancées au score, les Bleues ont plusieurs fois été proches de recoller, mais l’efficacité offensive des Chinoises et le manque d’adresse des Françaises ont rendu cette envie presque impossible.

Malgré la déception de l’élimination, l’Equipe de France de basket a offert une belle bataille face à la Chine. Si les Bleues étaient ravies de ne pas affronter les Etats-Unis pour les quarts de finale du Mondial de basket féminin, l’opposition contre les Chinoises n’avait rien de facile (85-71).

La rencontre avait pourtant bien débuté pour les joueuses de Jean-Aimé Toupane. Ces dernières ont pris l’ascendant grâce à des paniers inscrits principalement par Chartereau et Williams dans un premier temps. Un peu dans le dur au début, les Chinoises vont confirmer les bonnes sensations aperçues depuis le début de la compétition. C’est surtout passé par des grosses performances de Meng Li et Yuan Li durant les deux premiers quarts-temps. Au total, les deux basketteuses comptent 23 et 10 points.

Pourtant, les Bleues ont eu maintes fois l’occasion de recoller au score. Chose qu’elles ont même fait en égalisant 25-25 au terme du 1er quart-temps. Mais la France ne réussira plus à revenir. Les occasions n’ont pourtant pas manqué.

Un manque de réussite regrettable

Le début du 3e quart-temps laissait pourtant présager un scénario favorable pour les Bleues. Williams qui a réalisé une belle performance enchaîne les paniers, tandis que derrière, la France arrive à contenir les assauts de la Chine. À un moment, les coéquipières de Tadic sont à seulement un point de revenir.

Mais une joueuse adverse en particulier va anéantir peu à peu les espoirs français de revenir. Avec 13 points au total, Han Xu a été un poison presque impossible à contenir, hormis le petit moment de faiblesse de la Chine sur le plan offensif. Le plus gros regret restera le manque d’adresse à la fin du 3e quart-temps, et tout au long du 4e. Un constat partagé par Sarah Michel qui estime néanmoins que “l’écart ne reflète pas le match. Il nous a manqué un peu d’adresse.”

Sur le même sujet

Tout n’est cependant pas à jeter pour les Bleues. Au contraire, c’est une sélection privée de beaucoup de ses cadres comme Marine Johannès et Alix Duchet pour ne citer qu’elles, qui a livré ce jeudi une belle bataille. À la fin de la rencontre, Marine Fauthoux qui a réalisé une prestation très aboutie avec 19 points inscrit, a partagé ses regrets, même si elle est consciente qu’il y a du bon à retirer de ce match et cette compétition: “Quand on voit la Chine, on se dit qu’on n’est pas loin. Pour moi individuellement c’est très dur. Plus tard on verra du positif, surtout qu’on est une nouvelle génération. Mais pour l’instant c’est dur.”

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

Bayonne va recruter Martin Gabriel Bogado en tant que joker médical – L’Équipe

Tennis: “Je n’oublierai jamais ce qu’il a fait pour moi”, Federer rend hommage à Nadal