in

L’OMS annonce les lauréats de la troisième édition du Festival du film « La santé pour tous » lors de la cérémonie de remise des prix

Plus d’un millier de cinéastes de plus de 110 pays ont soumis des courts métrages pour la troisième édition du Festival du film de l’OMS « La santé pour tous », sur des thèmes allant des traumatismes de guerre à la vie en temps de COVID-19, en passant par la santé des femmes et bien d’autres encore. Quelque 70 courts métrages ont été retenus pour figurer parmi les finalistes et être visionnés par un jury composé d’acteurs d’envergure internationale, de responsables du développement et d’experts de haut niveau de l’OMS. Le Directeur général de l’OMS s’est rangé à l’avis de ce jury et est heureux d’annoncer aujourd’hui les lauréats. 

« Ces courts métrages captivants, qui combinent une narration puissante avec des informations de santé publique importantes, dépeignent l’énorme éventail de défis de santé auxquels les personnes sont confrontées chaque jour dans le monde entier », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS. « Avec 3500 candidatures reçues sur trois ans, le Festival du film de l’OMS “La Santé pour tous” a maintenant fait la preuve que les courts métrages peuvent faire bouger les choses et sensibiliser à ces questions de santé importantes, tout en poussant à agir dans le domaine de la promotion et de la protection de la santé. » 

Les 70 films finalistes sont visibles en ligne et regroupés en six listes de lecture. Parmi cette sélection officielle, un « GRAND PRIX » est attribué pour chacune des trois principales catégories de la compétition : couverture sanitaire universelle, urgences sanitaires, et amélioration de la santé et du bien-être. 

Sharon Stone, actrice états-unienne lauréate d’un Golden Globe et d’un Emmy Award, jurée du troisième Festival du film de l’OMS « La santé pour tous », productrice et militante en faveur de différentes causes humanitaires et du domaine de la santé, a fait savoir : « Je suis ravie de prendre part au Festival du film “La santé pour tous”. Il s’agit de sensibiliser davantage aux mesures cruciales qui permettront de rendre les conditions de vie plus saines dans le monde entier. Les documentaires que nous avons visionnés étaient tous tout simplement merveilleux. Les histoires sélectionnées nous parlent de la valeur intrinsèque d’être en bonne santé et d’avoir accès à la santé. Elles défendent également la cause de la couverture sanitaire universelle, qui est un droit très important. C’est un droit humain pour chacune et chacun, où qu’on habite. »

Quatre prix spéciaux sont également remis dans les catégories suivantes : film produit par des étudiants, film portant sur la réadaptation, film portant sur l’innovation en santé et très court métrage. 

Pour Emilia Clarke, actrice britannique, activiste dans le domaine de la santé et jurée de la troisième édition du Festival du film de l’OMS « La santé pour tous » : « Ce fut un honneur et un plaisir pour moi de faire partie du jury du Festival du film de l’Organisation mondiale de la Santé “La santé pour tous”. J’ai été particulièrement touchée par le visionnement des films de la catégorie spéciale de cette année sur la réadaptation. C’est une question qui me tient à cœur et en laquelle je crois profondément, et ma fondation travaille à la réadaptation pour les personnes touchées par des lésions cérébrales. La réadaptation permet de remonter la pente pour redécouvrir que vous êtes toujours la même personne.

J’espère que vous serez émus comme je l’ai été par le court métrage qui remporte ce prix spécial. Ce n’est pas seulement une cause qui me tient à cœur, mais c’est aussi l’un des plus beaux courts métrages que j’ai vus depuis longtemps. Il y en a beaucoup d’autres que je vous invite et vous encourage à regarder en ligne sur le site de ce festival. Les résultats ont été très serrés, car tous les films que nous avons visionnés étaient chargés de magie et d’un message important ! » 

LISTE DES FILMS RÉCOMPENSÉS : 

« GRAND PRIX » CSU : « Prééclampsie : diagnostiquer plus tôt, prévenir plus tôt » – Indonésie / Santé maternelle / Documentaire – Durée : 7’53” / Présenté et réalisé par l’Indonesian Prenatal Institute

« GRAND PRIX » Urgences sanitaires : « Intensif » – Royaume-Uni / Cas grave de COVID-19 / Animation – Durée : 7’26” / Présenté et réalisé par Oliver John Pratt (Royaume-Uni)

« GRAND PRIX » Amélioration de la santé et du bien-être : « Euphorique » – Inde / Mutilations génitales féminines / Création artistique basée sur des témoignages – Durée : 4’35” / Présenté et réalisé par Nirmala Choudhary et Roopali Ramesh Kumar (Inde)

PRIX SPÉCIAL Film sur la réadaptation : « Sim-Patia » – Espagne – Italie / Lésion cérébrale / Animation – Durée : 2’42” / Présenté et réalisé par Carlos Gómez-Mira Sagrado et Rossana Giacomelli

PRIX SPÉCIAL Film sur l’innovation en santé : « Pour chaque fille, une forêt » – Inde / Équité de genre / Documentaire – Durée : 6’24” / Présenté et réalisé par Jose Corbella (Argentine)

PRIX DU FILM ÉTUDIANT : « Améliorer la vie en trois dimensions : prothèses en impression 3D » – Sierra Leone / Handicap / Documentaire – Durée : 5’03” / Présenté et réalisé par Merel van der Stelt (Pays-Bas)

PRIX SPÉCIAL Très court métrage : « Maquiller mes blessures » – Kenya / Violence fondée sur le genre / Fiction – Durée : 1’55” / Présenté et réalisé par Terry Adhiambo Ombaka (Kenya) 

LISTE DES FILMS AYANT REÇU UNE MENTION SPÉCIALE DU JURY :

Mention spéciale CSU : « Les 5 % : Perspective familiale sur le pied bot complexe » – Brésil / Handicap / Documentaire – Durée : 5’40” / Présenté par MiracleFeet et réalisé par Rachel Vianna (Brésil)

Mention spéciale Urgences sanitaires : « Je n’étais qu’une enfant » – Philippines / Catastrophes naturelles / Animation – Durée : 5’06” / Présenté et réalisé par Breech Asher Harani (Philippines)

Mention spéciale Amélioration de la santé et du bien-être : « Autisme en Chine : les défis que doivent relever les parents pour élever les enfants des étoiles » – Chine / Documentaire – Durée : 8’28” / Présenté et réalisé par Andersen Weicong Xia (Chine)

Mention spéciale Réadaptation : « Bouger, danser, sentir » – Royaume-Uni / Cancer et danse artistique à l’appui du traitement / Documentaire – Durée : 4’58” / Présenté et réalisé par Emily Jenkins et Move Dance Feel (Royaume-Uni)

Mention spéciale Innovation en santé : « Malakit » – Brésil, Guyane française, Suriname / Paludisme – Accès au diagnostic et aux soins dans les zones reculées / Documentaire – Durée : 8’54” / Présenté et réalisé par Maylis Douine (Guyane française)

Mention spéciale Très court métrage : « À la rencontre des Willbuts » – Saint-Kitts-et-Nevis / Prévention des MNT / Animation – Durée : 1’23” / Présenté et réalisé par Oyehmi Begho et Lake Health and Wellbeing (Saint-Kitts-et-Nevis) 

Pour en savoir plus sur la sélection officielle et la composition du jury, et pour plus d’informations, veuillez consulter la page : https://www.who.int/fr/initiatives/the-health-for-all-film-festival

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

L’économie bleue : Un pilier incontournable pour le développement

Covid-19 : La Corée du Nord annonce 15 nouveaux morts de « fièvre »