in

Le rôle du Maroc comme partenaire de la souveraineté économique de l’Europe mis en exergue lors d’un webinaire au Luxembourg – MAP Express

Le rôle du Maroc comme partenaire de la souveraineté économique de l’Europe mis en exergue lors d’un webinaire au Luxembourg

mardi, 8 décembre, 2020 à 20:33

Luxembourg- Le rôle du Maroc comme partenaire privilégié de la souveraineté économique de l’Europe notamment dans les industries de la vie a été mis en exergue lors d’un webinaire organisé, mardi, par l’association arabo-luxembourgeoise des affaires (LABA).

Lors de cette rencontre virtuelle, le président de la «Luxembourg Arab Business Association», Marc Theisen, a souligné l’importance d’organiser une telle rencontre avec un partenaire privilégié de l’Europe qui joue également un rôle capital dans les relations euro-africaines.

Il a mis en avant à cet égard les multiples atouts de l’économie marocaine et son ouverture sur le monde, tout en louant sa résilience et sa capacité d’adaptation même en temps de crise, comme celle que le monde vit aujourd’hui.

L’ambassadeur du Maroc en Belgique et au Grand Duché de Luxembourg, Mohamed Ameur, a ensuite pris la parole pour expliquer le contexte actuel dans lequel évolue l’économie marocaine, notant que le Royaume connaît une véritable révolution industrielle portée par une vision royale avant-gardiste qui place le pays en pole position des puissances émergentes.

Pour M. Ameur, la crise sanitaire que le monde vit aujourd’hui a révélé la nécessité de relocaliser certaines activités industrielles liées à la vie, notant que l’Europe est appelée dans ce contexte à s’ouvrir sur son voisinage immédiat en Méditerranée et en Afrique pour ne plus dépendre uniquement de ses partenaires éloignés.

Il a souligné que le Maroc, dans cette perspective, pourrait constituer une alternative pour contribuer à la concrétisation de cette ambition d’indépendance ou de souveraineté économique de l’Europe en accueillant une partie de ses industries vitales.

Selon M. Ameur, le Royaume dispose d’atouts majeurs pour devenir un partenaire de l’Europe dans cette quête de souveraineté économique, à savoir ses atouts classiques que sont la proximité géographique et culturelle avec l’Europe, la stabilité et la sécurité, la résilience et l’attractivité économique et son ancrage africain, puis les atouts que la pandémie de la Covid-19 a révélés dont la réponse rapide à la crise par la prise de mesures efficaces et cette capacité extraordinaire de réorienter et d’adapter son industrie aux besoins vitaux.

Ces atouts révélés, a-t-il dit, renforcent l’exception marocaine et qualifient hautement le Maroc pour qu’il puisse être un partenaire privilégié de l’Europe dans sa quête de souveraineté concernant les secteurs de l’économie de la vie.

Rappelant la gestion exemplaire par le Maroc de la crise sanitaire, la mobilisation de son industrie et les différentes mesures prises pour minimiser l’impact économique de la pandémie, l’ambassadeur a souligné que le Royaume a également été au rendez-vous de la solidarité internationale en contribuant à la réponse mondiale au coronavirus, en exportant des masques et des équipements médicaux à des partenaires européens et en aidant des pays frères et amis en Afrique.

«Le Maroc a prouvé sa capacité d’être un partenaire crédible, responsable et fiable dans la gestion de cette crise», a affirmé M. Ameur.

Le contexte de la crise sanitaire a été saisi par le Maroc pour réfléchir à la modernisation de son industrie, a-t-il indiqué, rappelant le plan de relance industrielle lancé par le Royaume qui va aider les entreprises marocaines à être plus compétitives.

Le diplomate marocain a, par ailleurs, mis en exergue l’importance des relations de partenariat avec le Luxembourg et les opportunités offertes par les économies des deux pays pour aller de l’avant dans la promotion de l’investissement de part et d’autre.

Il a souligné dans ce contexte la dynamique positive initiée à la faveur de la mission économique présidée par SAR le Grand-Duc héritier en septembre 2019 au Maroc pour explorer le potentiel considérable qu’offrent les deux pays en matière d’investissement et d’échanges économiques.

M. Ameur a affirmé que l’ouverture du bureau de représentation économique du Luxembourg à Casablanca, le premier en Afrique, constitue un signe de confiance encourageant et plaide en faveur d’un renforcement des échanges économiques entre les deux pays.

Il a également tenu à saluer le dynamisme de la communauté maroco-luxembourgeoise constituée essentiellement de cadres de haut niveau et qui joue un rôle important dans le rapprochement entre les deux pays.

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

Rencontre avec Dorothée Gilbert pour sa plateforme de cours de danse BalletMasterClass

Revoir le partenariat entre l’UE et l’Afrique – Médias 24