in

Le ministère de la Culture célèbre le théâtre – LeSiteinfo Français

Le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la communication a célébré, ce lundi 10 janvier, « La Journée arabe du théâtre », conformément aux recommandations de la 22ème édition de la réunion du Congrès des ministres  responsables de la Culture des pays arabes, organisée à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis, les 19 et 20 décembre 2021.

Le communiqué du ministère marocain a tenu à assurer que le théâtre constitue l’un des piliers essentiels de la feuille de route qu’il s’est fait sienne. Le père des arts reste ainsi l’une des priorités essentielles du programme ministériel, aussi bien en tant qu’art  à part entière, que s’agissant du côté social  des artistes marocains et la garantie qu’ils puissent travailler dans des conditions leur permettant une vie digne, à l’instar de toutes les franges de la société.

Pour ce faire, le ministère de de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication a pris à cœur la mise en œuvre d’un plan social concernant les artistes en général, et les femmes et les hommes du théâtre, en particulier; parmi ses priorités. L’une de celles-ci consiste à mettre en avant de nombreuses mesures organisationnelles  des métiers du théâtre, dont l’adoption de la loi sur le statut de l’artiste et les professions artistiques.

Concernant  ladite loi, elle constitue un projet innovant dans l’organisation efficiente des métiers du théâtre et des métiers adjacents, avec en prime l’obtention de la carte  professionnelle de l’artiste, garante de la vie digne des concernés, a précisé le communiqué.

Et de poursuivre que ces mesures visent à à l’organisation de tous les pans ayant un rapport aux arts, que ce soit le cinéma, le secteur de l’audiovisuel, le théâtre, la musique, ainsi que les arts chorégraphiques, entre autres, mais également en ce qui concerne les droits d’auteur et les droits adjacents.

Le communiqué a aussi souligné que le ministère de tutelle met tout en œuvre pour l’adoption de toutes les recommandations précitées et, en particulier, celles se rapportant à la protection sociale des artistes et ce, « selon les Hautes instructions du roi, Mohammed VI, qui prend en grande considération la situation des artistes marocains ».

Le ministère de la Jeunesse , de la Culture et de la Communication a également tenu à  rappeler, dans son communiqué, certains de ses programmes visant à promouvoir le secteur du théâtre  national, dont le domaine social, surtout sachant les nombreux aléas qu’ont subis, et que subissent encore, de nombreuses franges d’artistes depuis le début de la pandémie de la covid-19 et qui ont vu se rétrécir comme peau de chagrin un grand nombre de spectacles vivants.

Larbi Alaoui

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

What do you think?

909 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

Nouvelles menaces sur l’économie mondiale – République Togolaise

Annecy : un collectif de personnel du secteur médico-social qui s’estime oublié du Ségur de la Santé créé un c – France 3 Régions