in

Le golf canadien a atteint un nouveau sommet en 2022 – Radio-Canada.ca

Les quatre victoires combinées de Brooke Henderson, de Mackenzie Hughes et d’Adam Svensson sur les circuits de la LPGA et de la PGA ont été les faits marquants de cette saison. Mais les exploits des golfeurs canadiens ne se sont pas limités à ces victoires.

Corey Conners et Taylor Pendrith sont devenus les deux premiers coéquipiers canadiens à la Coupe des présidents, tandis que Mike Weir a été nommé premier capitaine canadien de cette compétition pour l’édition 2024 qui sera disputée au Royal Montréal.

Les Omniums masculin et féminin du Canada ont également été remis au calendrier après une pause de trois ans causée par la pandémie de COVID-19.

C’est de mieux en mieux, et ça se voit sur les terrains, a déclaré Hugues, vainqueur en octobre du Championnat Sanderson Farms. C’est très excitant de faire partie de ce groupe de vainqueurs et de contribuer.

« Je pense que dans les années à venir, plusieurs marques seront améliorées. Je ne serais pas surpris qu’en 2023, on obtienne encore plus de victoires. »

— Une citation de  Mackenzie Hughes

Henderson, qui a gagné ses 11e et 12e tournois sur le circuit, a terminé la saison en lice pour le titre de golfeuse de l’année en jouant le dernier événement blessée au dos.

J’adore me trouver au haut du tableau des meneuses les week-ends. J’espère pouvoir le faire plus souvent en 2023, a-t-elle dit.

La même journée où Henderson mettait fin à sa campagne en ratant de peu le titre de joueuse de l’année, Svensson signait la première victoire de sa carrière à la Classique RSM.

Conners et Pendrith ont effectué leurs débuts à la Coupe des présidents en septembre. Les deux meilleurs amis sont devenus le premier duo canadien à disputer la compétition la même année. La prochaine édition aura une plus grande saveur canadienne, avec Weir comme capitaine et le Royal Montréal comme club hôte.

Membre du Temple de la renommée du golf canadien et intronisé comme capitaine au Centre Bell en novembre, Weir a dit à la blague que depuis sa nomination, sa boîte vocale ne cesse de se remplir de messages de golfeurs canadiens souhaitant être sélectionnés.

Golf Canada a indiqué qu’une foule record de 135 000 spectateurs a assisté à l’Omnium masculin au St. George’s. Le Nord-Irlandais Rory McIlroy a gagné la compétition pour une deuxième fois d’affilée.

L’Omnium féminin a pour sa part attiré plus de 70 000 partisans au Club de chasse et de golf d’Ottawa, ce qui lui a permis de décrocher le titre de tournoi de l’année de la LPGA. La Sud-Africaine Paula Reto y a enlevé les honneurs.

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

En images : retour sur une année époustouflante dans l’espace – FRANCE 24

OnePlus 11 : annonce du smartphone haut de gamme le 4 janvier … – Le Café du Geek