in

Le Festival d’Anjou du 6 juin au 3 juillet 2022

Un festival aux quatre coins du territoire de Maine-et-Loire

Affiche Festival d'Anjou
Affiche Festival d’Anjou © édition 2022

Le Festival d’Anjou a vu le jour en 1950 sous le nom de festival d’Angers ; il est l’un des plus anciens festivals de théâtre, porté par des directeurs artistiques de renom comme Albert Camus ou Jean-Claude Brialy et aujourd’hui Jean-Robert Charrier, directeur du théâtre privé de la Porte-Saint-Martin.

Pour sa 72e édition, le Festival d’Anjou vous propose une programmation 2022 festive proche des territoires et des publics. Il vous accueille en plein air, dans des sites  du patrimoine angevin. 

Les lieux mythiques du Festival comme le Château du Plessis-Macé, à Angers, à Saumur, à Doué-en-Anjou ou à Chemillé-en-Anjou, accueilleront de nombreuses personnalités du théâtre : Amanda Lear, Pierre Arditi, Evelyne Bouix, Michel Fau, Camille Chamoux, Charles Berling, Stanislas Nordey, Madame Fraize ou encore Barbara Schulz, têtes d’affiche du festival, ainsi que de nombreuses compagnies avec les troupes de Fracasse, du Bourgeois Gentilhomme, de Comme il vous plaira

Comme chaque année, plusieurs soirées musicales accompagneront le festival au Plessis-Macé avec Andando, Daniel Auteuil, Miossec et Jeanne Cherhal.

Quelques spectacles

  • Madame Fraize de Marc Fraize au Cloître Toussaint, Angers le 16 juin
Mme_Fraize
Mme_Fraize / Marchal Sebastien – photo Havana

Longs gants roses, Monsieur Fraize apparaît dans une robe verte et fendue. Madame Fraize rayonne. Elle chante l’amour. Ses mèches rebiquent, coiffure rétro. Elle évoque les petits riens de la vie à deux, cette lutte d’être en couple, le bonheur aussi. Les bonheurs, surtout. Elle enchante, souriante dans sa gestuelle hypnotique, sensuelle, ambiguë toujours. Quelques notes de piano et des larmes, une chanson espagnole.
Madame Fraize crée une bulle poétique, parenthèse de douceur et de joie dans un monde fatigué. Nouveau talent humour de la SACD, Monsieur Fraize, clown lunaire à contre-courant des lois de l’humour et des diktats de l’efficacité, provoque l’hilarité par l’expression de son ahurissement face au monde, cruel, dont il ne comprend rien. Il se métamorphose et fête avec ce nouveau spectacle, Madame Fraize, ses vingt ans de scène.

  • Déjeuner en l’air de Daniel Auteuil au Château du Plessis-Macé le 11 juin
Daniel AUTEUIL
Daniel AUTEUIL / Stéphane KERRAD

Dans ce spectacle musical inédit, Daniel Auteuil nous invite à découvrir l’œuvre de ce poète français du début du XXe siècle, Paul-Jean Toulet, mais invoque aussi d’autres illustres auteurs français, tels qu’Apollinaire, Rimbaud, et bien d’autres… Accompagné par un guitariste et un pianiste, sur des musiques qu’il a spécialement écrites pour ces textes, avec les arrangements de Gaëtan Roussel, Daniel Auteuil récite, dit, chante et nous entraine le temps d’une soirée, dans un instant de scène en toute intimité, un « déjeuner en l’air » tout en émotions, entre poésie et chansons.

  • Contes et légendes de Joël Pommerat au Théâtre Foirail, Chemillé-en-Anjou, plusieurs représentations
Contes et légendes de Joël Pommerat
Contes et légendes de Joël Pommerat / Louis Brouillard

Dans Contes et légendes, Joël Pommerat confronte ce moment de construction de soi d’un adolescent, au mythe de la créature artificielle, en mettant en scène un monde légèrement futuriste dans lequel les humains cohabiteraient avec des robots sociaux. Cette identité « artificiellement humaine » serait-elle si différente de celle « naturellement humaine » ?

  • Boire, écrire, s’enfuir de Miossec au Château du  Plessis-Macé le 25 juin
MIOSSEC 2020
MIOSSEC 2020 / Richard Dumas

Voilà 25 ans, en mars 1995, sortait Boire sur un label bruxellois indépendant. Un disque au petit budget, sec, sans batterie, loin des canons de l’époque avec ses paroles rugueuses. Ce disque a marqué une certaine génération, a fait bouger quelques lignes, a pris une place qu’il n’était pas censé avoir dans l’histoire de la chanson… Gréco, Birkin, Gardot, Hallyday, Bashung, Eicher sont venus puiser dans ce vocabulaire. Boire, Écrire, S’Enfuir est une relecture de ce premier album avec les chansons écrites pour les autres, comme des extensions, des contre-chants. De nouvelles chansons écrites et chantées avec Mirabelle Gilis, pendant le confinement, viendront éclairer l’horizon.

  • Ça ira (1) Fin de Louis de Joël Pommerat au Grand Théâtre d’Angers, plusieurs représentations
Ca ira
Ca ira / Elizabeth Carecchio

Une fiction politique contemporaine inspirée du processus révolutionnaire de 1789. Qu’est-ce qui pousse des hommes à renverser le pouvoir ? Quels nouveaux rapports instaurer entre l’homme et la société, les citoyens et leurs représentants ? Entre fiction et réalité, Ça ira (1) Fin de Louis raconte cette lutte pour la démocratie.

Sources Festival d’Anjou

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

En Inde, on danse au son de l’hindutva pour mieux rejeter les musulmans – Courrier international

Devant Emmanuel Macron au Parlement européen, des dizaines de jeunes ont « dansé l’Europe »