in

Israël : Le Tout Premier Festival Du Café À Rahat Aura Lieu Pendant Souccot

Le premier festival du café à Rahat, la plus grande ville bédouine d’Israël, se tiendra pendant la fête juive de Souccot du 13 au 15 octobre prochain. Chaque soir, entre 17 et 22 heures, les visiteurs venus de tout le pays auront la joie de profiter des différentes activités culturelles qui se dérouleront dans 4 tentes traditionnelles bédouines, installées autour du Palais culturel, inauguré en février dernier.

Une “tente de la fraternité” qui prône le multiculturalisme accueillera ceux qui souhaitent échanger sur des sujets divers et se connaître à travers des discussions qui seront initiées. Une autre tente sera consacrée à la créativité avec la participation d’artistes du centre d’arts plastiques de la ville (Raha) récemment ouvert, qui animeront des ateliers pour tous les âges autour du thème du café.

Dans la troisième tente, les écrivains et les poètes s’adonneront à la lecture de leurs œuvres au public. Enfin, dans la dernière tente des musiciens chanteront et joueront à des instruments de musique traditionnels bédouins comme le “rabab”, ancêtre du “kamanja”, qui est un violon oriental.

“A l’occasion du 50e anniversaire de Rahat cette année, on s’est dit que le temps était venu pour la ville de développer son propre festival. L’idée du projet est née il y a environ un an et demi, puis petit à petit, on a mis en place un comité pour superviser l’initiative. Nous espérons voir l’ensemble des citoyens de l’État d’Israël, Bédouins, Arabes, Circassiens, Juifs d’ici et d’ailleurs y prendre part. L’événement s’adresse à toute la famille, des enfants aux parents en passant par les adolescents et les personnes âgées”, a déclaré Daniel Alter, conseiller stratégique culturel et producteur du festival.

Des spectacles de musique orientale, bédouine et arabe classique rythmeront chaque jour les visites du public et une exposition d’ustensiles de café anciens sera également montée dans le hall d’entrée du Palais culturel. Ainsi, les artistes de Rahat auront l’opportunité de présenter les anciennes cafetières et les objets du patrimoine bédouin. Les visiteurs pourront se procurer du café, des ustensiles et des machines à café, des rafraîchissements traditionnels bédouins… et plus encore.

Rahat compte environ 80 000 habitants sur les 300 000 Bédouins qui vivent dans le Néguev.

Yosef Abu Zeila
Yosef Abu ZeilaPalais culturel, Rahat, Israël

La culture du café chez les Bédouins

La culture du café chez les Arabes et en particulier chez les Bédouins est une vraie institution. Dans cette communauté, servir le café représente un aspect très important de l’hospitalité et s’avère être un véritable symbole de générosité.

En général, le café est préparé devant les invités et l’hôte le plus important ou le plus âgé, est servi le premier. La tasse de l’invité n’est remplie qu’au quart et peut ainsi être remplie plusieurs fois. Selon les coutumes, chaque invité doit boire au moins une tasse. La transmission des traditions liées au café se fait en famille via l’observation et la pratique, les enfants accompagnent notamment leurs parents au marché pour apprendre à sélectionner les meilleurs grains.

“La culture du café, et la culture bédouine en général, est ancienne et repose sur un héritage… Plus les Juifs seront exposés à cette culture, et plus les Bédouins la transmettront, plus la terrible stigmatisation qu’ils subissent pourra disparaître peu à peu. En effet, plus les différentes communautés se mélangeront les unes aux autres et apprendront à se connaître, mieux nous vivrons dans ce pays. Ce festival a donc de nombreux objectifs touristiques et culturels, mais il vise aussi à casser les clichés et à rapprocher les cœurs”, a affirmé Daniel Alter.

Selon lui, “compréhension de l’autre et proximité” aident à faire évoluer les mentalités.

“Les Juifs ont fait du café une culture à part entière. Des milliers de cafés aujourd’hui ont des machines à expresso, qui est le café le plus en vogue… D’ailleurs, même chez les Bédouins, le café traditionnel est lentement remplacé par l’expresso. Mais c’est parfait. C’est de cette manière que vous échangez des connaissances et que vous vous imprégnez de la culture occidentale”, a poursuivi Daniel.

Il assure que les Bédouins, en grands amateurs de café, font marcher du matin au soir les enceintes de café très populaires en Israël telles Aroma ou Café Café.

Environ 5 000 personnes sont attendues au festival du café, dont la participation est totalement gratuite. A ne pas manquer! Les prochaines éditions du festival devraient ensuite voir le jour chaque année pendant les vacances de Pessah.

What do you think?

1612 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

Golf: Inès Laklalech remporte la 32ème édition du Lacoste Ladies Open de France

Covid-19 : 22 nouveaux cas confirmés ce mardi