in

Huawei veut devenir la première marque de smartphone à se lancer dans le marché automobile

Le marché automobile pourrait-il devenir l’un des nouveaux horizons de Huawei ? C’est en tout cas ce qu’affirme Yu Chengdong, l’un des pontes de la marque, dans une interview. Huawei cherche à devenir le premier constructeur de smartphones à investir dans ce marché en pleine mutation.

Huawei

Huawei pourrait-il se lancer pleinement dans l’industrie automobile ? La marque n’y voit en tout que des avantages. C’est Yu Chengdong, directeur général du Consumer Business Group dans la société qui l’affirme.

Wu Pei, bloggeur chinois spécialisé dans l’automobile, a interviewée Yu Chengdong il y a quelques jours. Ce dernier étant responsable de la division concernant les solutions automobiles, la conversation a très vite dérivé sur les ambitions de Huawei sur ce sujet. L’interviewé a ainsi déclaré que Huawei souhaitait être l’une des premières sociétés de smartphones à se lancer dans l’industrie.

Huawei souhaite se lancer dans l’industrie automobile

Wu Pei a demandé à Yu Chengdong si le succès de Huawei dans le domaine des smartphones pouvait se décliner sur le marché automobile. Ce n’est pas impossible, selon ce dernier, qui a affirmé que les trois pierres angulaires du succès étaient l’expérience, la qualité et l’image de marque. Trois choses dont dispose Huawei.

Yu Chengdong affirme que Huawei doit être la première marque de smartphone à investir pleinement dans l’automobile. Une question d’image, puisque personne ne se souviendrait du second, selon lui. Huawei travaille actuellement sur des solutions pour le marché de la voiture, mais la marque pourrait aller encore plus loin à l’avenir. Une première pierre a été posée avec l’annonce de l’Aito M5 il y a quelques mois, un SUV électrique conçu en partenariat avec Seres.

A lire aussi – Test Huawei MateBook E : un écran OLED qui change tout

En tout cas, l’industrie est en pleine mutation et l’exemple de Tesla a montré qu’il y avait de la place pour de nouveaux acteurs. On rappel que Huawei subit un embargo américain depuis 2019. Cela l’empêche à la fois d’utiliser des pièces de sociétés américaines ou affilées, mais aussi d’utiliser des logiciels développés par des marques nationales. Avec ces sanctions, les ventes de smartphones Huawei ont dégringolé au fil des ans. La société cherche désormais un nouveau souffle et passer par l’industrie automobile pourrait être une solution d’avenir.

Source : ITHome

What do you think?

2731 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

Covid: 30 nouveaux cas et un décès

Vivo X80 Pro+ : ce smartphone se prépare à faire trembler la concurrence