in

Fanny Pagé à la barre de l’École nationale de théâtre du Canada – Le Devoir

Fanny Pagé devient la nouvelle directrice générale de l’École nationale de théâtre du Canada (ÉNT). Elle oeuvrait déjà au sein de l’institution depuis janvier 2021 à titre de cheffe de la direction des opérations.

Le conseil d’administration de l’ÉNT en a fait l’annonce jeudi par communiqué, décrivant Mme Pagé comme une « leader collaborative, attentionnée, empathique et mobilisatrice. ».

« Des défis stimulants nous attendent alors que le milieu du théâtre se remet de la pandémie et que l’École poursuit son évolution tout en veillant à ce que les arts de la scène demeurent un aspect important de notre société », a commenté pour sa part la nouvelle directrice générale, se disant « privilégiée » de pouvoir continuer à évoluer au sein de l’ÉNT qui existe depuis maintenant 62 ans.

Au cours du processus d’embauche, c’est « la vaste expérience dans le domaine des arts de la scène » de Fanny Pagé, ainsi que sa « profonde passion » pour l’École qui a fait toute la différence aux yeux du comité de sélection.

Avant de rejoindre l’équipe de l’ÉNT, Mme Pagé a travaillé entre autres pour le Cirque du Soleil et pour Franco Dragone Entertainment Group. Elle a aussi occupé différents postes en production de spectacles, en direction des opérations et en ressources humaines au cours de sa carrière qui s’échelonne sur plus d’une vingtaine d’années.

Elle succède à Gideon Arthurs, qui occupait le poste depuis 2014 avant de prendre la barre du Soulpepper Theatre Company en janvier 2022.

À voir en vidéo

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

L’équipe de golf des Émirats arabes unis bientôt au Maroc – Marocains du monde

L’humain et la technologie : leur convergence comme levier de croissance – JDN