in

EN DIRECT – Covid-19: La France allège ses conditions d’entrée depuis le Royaume-Uni – Libération

L’essentiel

La pandémie de Covid-19 en Francedossier

Dossiers liés

Variant omicron, cinquième vague, troisième dose, bilan épidémique, nouveaux traitements… Retrouvez les dernières informations sur la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.

En résumé :

– Les malades du Covid continuent d’affluer dans les hôpitaux français, qui accueillent actuellement près de 23 889 patients atteints du Covid. Chaque jour en moyenne, 287 000 personnes sont testées positives en France, contre à peine 200 000 il y a une semaine.

– Grève massive et historique attendue ce jeudi dans l’Education pour s’opposer au protocole sanitaire. L’ensemble des syndicats du corps dénoncent les mesures mises en place par le gouvernement qui ne protègent pas assez élèves et professeurs contre le Covid-19 et ne cessent de changer depuis la rentrée de janvier.

– Plus un pays est riche, plus sa population est vaccinée contre le Covid. Alors que la troisième dose s’est généralisée dans les pays plus aisés, l’administration des premières doses n’en est encore qu’aux balbutiements dans les Etats les moins bien dotés. Retrouvez ici notre carte interactive sur le sujet.

12h38

Pas d’assurance chômage pour les non-vaccinés, prône Christian Estrosi. Interrogé ce jeudi sur BFM TV, le maire de Nice a déclaré qu’il souhaitait une «tolérance zéro» à l’égard des près de 5 millions de Français n’ayant pas reçu leur dose du vaccin. «Quand on fait prendre de tels risques à la société, on doit en payer le prix» a-t-il jugé, se disant favorable à un isolement strict des non-vaccinés sans qu’ils puissent toucher l’assurance chômage.

12h12

31,07% d’enseignants grévistes selon le gouvernement. Les chiffres du ministère de l’Education nationale annoncent 38,48 % pour les enseignants de primaire et 23,73% chez ceux du secondaire. Les syndicats annoncent eux des taux bien plus élevés. Le Snuipp-FSU, syndicat majoritaire dans le primaire parle de 75% d’enseignants grévistes. Celui pour le secondaire, le Snes-FSU, estime quant à lui que ce taux atteint 62% parmi les personnels des collèges et lycées. Les organisations syndicales parlent ainsi d’une mobilisation « historique ».

A lire aussi

11h09

Boris Johnson et le karma Covid. Le Premier ministre britannique Boris Johnson, en pleine tourmente politique en raison de sa participation à une fête en plein confinement, a annulé jeudi une visite. Motif invoqué (on n’est jamais trop prudent même si c’est un peu tard) : «un membre de sa famille» a été testé positif au Covid-19, a indiqué Downing Street. Le chef du gouvernement devait rendre visite à un centre de vaccination dans le nord-ouest de l’Angleterre. Il profite en général de ce genre d’engagements pour répondre à quelques questions d’un journaliste de télévision.

10h42

Les arrivées depuis le Royaume-Uni facilitées. Les personnes vaccinées seront autorisées à partir de vendredi à quitter le Royaume-Uni pour venir en France sans présenter de motif impérieux, a annoncé ce jeudi le ministre délégué chargé du Tourisme et des PME, Jean-Baptiste Lemoyne. «Les personnes vaccinées venant du Royaume-Uni n’auront plus à produire de motif impérieux», a-t-il déclaré sur TV5 Monde. «Pour les personnes vaccinées, on met aussi fin à la période d’isolement de 48 heures. On demandera seulement un test négatif de moins de 24 heures au départ. On pourra à nouveau se déplacer depuis le Royaume-Uni pour des motifs de loisirs et aller skier» dans les stations françaises, a ajouté le ministre.

10h31

En Inde, la crainte d’un rassemblement religieux «super propagateur». Des centaines de milliers de pèlerins indiens ont commencé à se rassembler ce jeudi sur une île du Gange dans l’Etat du Bengale occidental (est) pour Gangasagar Mela, grand festival religieux, où sont attendus des millions de personnes, en dépit d’une recrudescence alarmante des cas de Covid. Malgré cette flambée imputée au variant omicron, un tribunal de Calcutta a autorisé la semaine dernière la tenue de l’événement. Jusqu’à trois millions de pèlerins hindous y sont attendus pour des bains expiatoires rituels dans le fleuve sacré, vendredi. Le gouvernement de l’Etat a lancé un appel à la prudence à la population l’invitant à effectuer des dépistages du Covid. Sur les dernières vingt-quatre heures, l’Inde a dénombré 247 417 contaminations supplémentaires. Au plus fort de la pandémie, en mai, l’Inde enregistrait plus de 400 000 nouvelles contaminations et quelque 4 000 décès par jour.

A lire aussi

10h09

Des prévisions plus optimistes qu’en décembre pour l’Institut Pasteur. A intervalle régulier, la fondation de recherche publie plusieurs scénarios sur l’avenir du virus, en fonction des restrictions sanitaires et de l’évolution des contaminations. Dans ses dernières projections, publiées ce mercredi soir, l’Institut Pasteur table pour omicron sur une «sévérité deux fois plus faible que celle du virus historique et une transmissibilité haute». Le pic de contaminations pourrait être atteint dans les prochains jours, et celui des hospitalisations fin janvier. Même si la pression reste considérable sur l’hôpital, de quoi envisager une amélioration progressive de la situation courant février. Lire notre article.

9h44

En Guadeloupe, la flambée des cas continue. «Le niveau de contamination virale est très élevé» et «la situation hospitalière a tendance à se dégrader», a averti l’Agence régionale de santé (ARS) de Guadeloupe lors de son point hebdomadaire sur la pandémie. Sur l’archipel, le taux d’incidence dépasse désormais les 3 500 cas pour 100 000 habitants (contre 2 800 à l’échelle du territoire français). Le variant omicron y représente 96% des nouveaux cas.

A lire aussi

9h18

De plus en plus de Français critiquent l’action du gouvernement face au Covid. D’après le baromètre de l’économie réalisé par Odoxa pour BFM Business, Aviva et Challenges, seuls 40% des Français jugent le bilan du gouvernement positif face à la pandémie, soit huit points de moins qu’en novembre. Un score plus bas que chez la plupart de nos voisins européens : en Italie par exemple, 63% de la population est contente de l’action du gouvernement. Ce chiffre atteint 52% en Espagne et 49% au Royaume-Uni. Seuls les Allemands (38% d’opinions positives) sont plus critiques que les Français vis-à-vis de ceux qui les dirigent.

8h48

Le Sénat a adopté le texte sur le pass vaccinal. Dans la nuit de mercredi à jeudi, les sénateurs ont voté en première lecture et à une très large majorité le texte qui transforme le pass sanitaire en pass vaccinal. Le projet de loi a néanmoins été largement remanié. Un seuil d’extinction du pass en dessous des 10 000 personnes hospitalisées sur le sol français a notamment été ajouté, ainsi qu’une exemption pour les mineurs ou l’impossibilité pour les cafetiers de vérifier les cartes d’identité des titulaires du pass. Députés et sénateurs doivent se réunir aujourd’hui pour tenter de s’accorder sur une version commune du texte.

What do you think?

784 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

Basket : l’équipe de la Tamponnaise réintègre les Trophées Coupe de France – Outre-mer la 1ère

Covid-19 : Omicron «reste un virus dangereux», met en garde le patron de l’OMS – Le Figaro