in

Eddie Jones « ne pense pas que le rugby soit actuellement dangereux » – L’Équipe.fr

Alors qu’une centaine de joueurs de rugby vont attaquer World Rugby et leurs fédérations pour négligence sur la prise en charge des commotions cérébrales, le sélectionneur du XV de la Rose Eddie Jones est apparu très mesuré quant aux conséquences de son sport sur la santé des joueurs.

« Premièrement, c’est une très triste nouvelle, mais je pense que s’il y a un point positif à ce sujet – et il n’y a jamais de positif à propos de la maladie ou de la perte d’une partie de leur fonction chez les gens – c’est que le jeu s’y est adapté, a déclaré Jones au Times. Je ne pense pas que le jeu soit actuellement dangereux. Si vous regardez la plupart des sports à l’époque, c’était dangereux. »

Pour le sélectionneur australien de l’Angleterre, qui vient de battre la France en finale de la Coupe d’automne des nations, le rugby a « appris » et il « ouvre la voie en termes de sécurité des joueurs », tout en ajoutant qu’il faut évidemment continuer dans cette voie.

« Nous essayons de faire en sorte que l’entraînement soit approprié pour le jeu, et que les joueurs disposent de toutes les opportunités de bien récupérer. Au final, les joueurs font le choix de jouer au rugby. Personne ne les force », a même ajouté l’ancien sélectionneur du Japon.

Parmi les internationaux qui ont décidé d’attaquer en justice World Rugby, Steve Thompson, l’ancien talonneur du quinze de la Rose, a confié qu’il n’avait plus aucun souvenir de la finale de la Coupe du monde 2003, disputée et remportée contre l’Australie.

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

Tennis : Ce nouvel aveu de Rafael Nadal sur sa carrière ! – Le 10 Sport

Coupe d’Europe : Bristol va se plaindre du forfait de Semi Radradra à World Rugby