in

« Écho…Notations Cosmiques », nouvelle exposition de peinture de Azdine Hachimi Idrissi du 10 au 30 décembre à Casablanca

“Écho…Notations Cosmiques”, nouvelle exposition de peinture de Azdine Hachimi Idrissi du 10 au 30 décembre à Casablanca

mardi, 8 décembre, 2020 à 16:30

Rabat – Les cimaises de la Galerie Mine d’Art de Casablanca abritent du 10 au 30 décembre une nouvelle exposition de l’artiste-peintre Azdine Hachimi Idrissi.

Placée sous le thème “Echo…Connotations Cosmiques”, cette exposition, la deuxième de l’année 2020, sera l’occasion pour l’artiste de présenter ses œuvres récentes, indique la Galerie Mine d’Art.

Il les présente dans le prolongement (ou en «écho») de l’exposition “Connotations Cosmiques”, tenue à la Bibliothèque nationale en février à Rabat, précise la même source dans un communiqué.

L’exposition donne à voir une vingtaine de toiles en technique mixte où Azdine Hachimi Idrissi décline différents types de matières et textures…y compris des accrochages en aimantation magnétique, aboutissant à d’originales compositions en bas-relief. Une technique jouant sur des impressions d’optique et de profondeur générant un cachet tridimensionnel dans toutes ses toiles, poursuit le communiqué.

Il s’agit d’un travail où prédomine la touche impressionniste, légère, aérienne, brumeuse à l’image d’une atmosphère sidérale en pleine mutation traduite par une forte recherche sur les formes et les couleurs. Une expérience plastique qui dégage indéniablement une forte émotion visuelle, précise-t-on.

L’univers pictural de Azdine Hachimi Idrissi associe les thèmes de l’infiniment grand et de l’espace galactique aux éléments du patrimoine visuel maroco-andalous. Une combinaison qui offre un vaste champ d’exploration sur les couleurs et les formes.

Cela donne également un authentique prolongement spirituel et parfois ésotérique à ses toiles. Un imaginaire qui questionne aussi la place et la fragilité de l’humain face au mystère du monde.

Le critique d’art Mohamed Ameskane évoque l’omniprésence de ce “cercle aux mille et un tons” et s’interroge : «S’agit-il de la lune, du soleil ou l’un des astres de l’infini sidéral ? Il se déplace à sa guise sur la surface des toiles nous guidant, à l’instar de la voie lactée, je ne sais vers quel pèlerinage ! L’œuvre retrouve son chemin, sa transcendance. Indéniablement elle reste hantée par un souffle à la fois soufi et spirituel”.

De son côté, le critique d’art Abderrahman Benhamza estime que “l’univers peint” de Azdine Hachimi Idrissi est “vibrant de jets lyriques à caractère paysagiste réglé par un Secret équilibre des tons (…) Azdine Hachimi nous emmène dans une incommensurable contemplation du monde et de soi, mais aussi de l’inconnu, pour un éternel moment d’évasion sidérale.”

Le vernissage de l’exposition “Echo…Notations Cosmiques”, qui se poursuivra jusqu’au mercredi 30 décembre, aura lieu jeudi 10 décembre de 16h à 20H dans le cadre du respect des mesures sanitaires, conclut le communiqué.

What do you think?

1000 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

Football, ces grands joueurs qui ont dit non au racisme

La pérennité du Club de golf de Cacouna maintenant assurée