in

Eastman: le Théâtre La Marjolaine récompensé pour avoir fait rayonner le français

HONNEUR. Pionnier des théâtres d’été au Québec, le Théâtre La Marjolaine est le premier récipiendaire du Prix Rodrigue-Larose, décerné par la Société nationale de l’Estrie (SNE) à un organisme ou entreprise ayant contribué au rayonnement de la langue française.

Instauré en collaboration avec le Conseil de la culture de l’Estrie, ce prix sera remis aux deux ans. Il est assorti d’une bourse de 1000 $. «C’est un très beau cadeau dans une année particulièrement difficile pour les salles de spectacles. Quelle belle façon de souligner les 60 ans du plus vieux de nos théâtres d’été», a louangé le président et directeur de La Marjolaine, Marc-André Coallier.

«Durant toutes ces années, c’est près d’un million de spectateurs qui sont passés par la grange d’Eastman. Pour plusieurs, c’était une initiation au théâtre… et au français», a ajouté M. Coallier.

Organisme voué à la promotion de la langue française, de l’histoire et de la culture du Québec, la SNE est notamment responsable des célébrations de la Fête nationale du Québec en Estrie. Elle organise aussi des colloques et conférences portant sur des enjeux historiques et contemporains.

C’est l’ancien député péquiste Étienne-Alexis Boucher qui en est le président.

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

Golf : Emiliano Grillo domine le tournoi PGA Mayakoa Classic

Alison Lurie, ou la satire des moeurs sociales et sexuelles de l'Amérique

Alison Lurie, ou la satire des moeurs sociales et sexuelles de l’Amérique