in

DIRECT. Covid-19 : le Royaume-Uni réactive les hôpitaux d’urgence, Londres ferme ses écoles – Le Parisien

L’essentiel :

Suivez les événements de la journée en direct :

17h05. La police marseillaise interrompt une soirée du Réveillon « coquine ». Les policiers sont intervenus jeudi soir dans un club privé du V e arrondissement de la ville. Selon le journal local la Provence, 27 personnes ont été invitées à se rhabiller et ont écopé d’une amende de 135 euros chacun.

16h45. Le Danemark inquiet de la fréquence des cas liés au variant britannique. Quelque 86 cas du nouveau variant du coronavirus ont été enregistrés, indique l’Agence danoise de contrôle des maladies infectieuses (SSI), soulignant que la fréquence des cas augmentait. « La propagation d’une variante du virus plus contagieuse peut conduire à une courbe épidémique plus abrupte […] ce qui signifiera que nous devrons renforcer nos mesures de prévention des infections ou les maintenir plus longtemps pour maintenir l’épidémie sous contrôle », a prévenu la SSI. Le royaume scandinave de 5,8 millions d’habitants est le pays qui a déclaré le plus de cas jusqu’à présent.

16h30. La vaccination des soignants de plus de 50 ans commence plus tôt que prévu. Alors qu’Olivier Véran avait annoncé jeudi que la campagne de vaccination des soignants de plus de 50 ans commencerait « dès lundi », le directeur de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), Martin Hirsch, a indiqué le 1er janvier qu’elle avait débuté à l’hôpital Ambroise Paré. Ce samedi, c’est au tour du ministre de la Santé d’accélérer le processus. « J’ai demandé aux hôpitaux d’ouvrir sans délai la vaccination aux professionnels de santé libéraux > 50 ans. Le Président du Conseil National de l’Ordre des médecins l’a fait aujourd’hui à l’hôtel-dieu (Paris) », a tweeté Véran.

16h15. Faut-il repousser la deuxième dose pour toucher plus de monde? Au Royaume-Uni, l’injection de la deuxième dose a été repoussée à douze semaines après la première, afin de pouvoir protéger rapidement un maximum de personnes. Les médecins sont divisés sur cette stratégie, que n’a pas choisie la France. Notre article à lire ici.

16 heures. L’Andorre ouvre timidement ses stations de ski. Seuls les résidents de cette principauté indépendante enclavée entre la France et l’Espagne pourront en bénéficier pour le moment, avec des jauges réduites et beaucoup d’incertitudes sur le reste de la saison. Le gouvernement andorran a évoqué jeudi un possible retour sur les pistes des voisins français et espagnols à partir du 9 janvier, en fonction de l’évolution des données épidémiologiques dans leur pays.

Newsletter L’essentiel du matin

Un tour de l’actualité pour commencer la journée

15h45. Pour la patronne de Booking, le tourisme « mettra des années à rebondir ». Gillian Tans, présidente du géant néerlandais des réservations de voyages, dresse le bilan d’une année noire pour l’industrie. Elle prévoit une reprise compliquée. Retrouvez notre interview ici.

15h30. Londres ferme ses écoles primaires. La capitale étant l’une des zones les plus touchées par la nouvelle variante du coronavirus dans le pays, le gouvernement a décidé de fermer toutes les écoles primaires de la ville, annulant une décision prise il y a à peine deux jours. « L’éducation et le bien-être des enfants restent une priorité nationale », a déclaré le ministre de l’Éducation, Gavin Williamson. Le basculement « vers l’enseignement à distance est vraiment une solution temporaire de dernier recours », a-t-il ajouté.

15h20. Le Royaume-Uni réactive les hôpitaux d’urgence. Avec plus de 50 000 nouveaux cas quotidiens au cours des quatre derniers jours, le système de santé public britannique a déclaré qu’il se préparait à une ruée anticipée de patients et qu’il avait besoin de plus de lits. L’annonce intervient quelques jours à peine après que le Royal London Hospital a indiqué au personnel qu’il était désormais en « mode médecine de catastrophe » et qu’il était incapable de fournir des soins critiques de haut niveau.

15 heures. Trois joueurs de Tottenham accusés d’avoir enfreint le protocole sanitaire. Tottenham pourrait prendre des mesures disciplinaires à l’encontre des joueurs Erik Lamela, Sergio Reguilon et Giovani Lo Celso pour avoir enfreint les protocoles sanitaires relatifs au Covid-19, après que le trio a été vu participant à une fête, annonce le club de Londres ce samedi.

14h55. Etats-Unis, Brésil et Inde, pays les plus endeuillés. Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec ce samedi 347 865 décès pour plus de 20 millions de cas. Suivent le Brésil (195 411 morts) et l’Inde (149 218 morts).

14h30. Plus de 1,8 million de morts. La pandémie a fait au moins 1 827 565 morts dans le monde pour plus de 83,9 millions de personnes contaminées.

14h15. Inquiétude au Liban. Le Liban se dirige vers une situation sanitaire « catastrophique », avertissent ce samedi des professionnels de santé après une forte hausse des cas de contamination au Covid-19 durant les fêtes de fin d’année et une quasi-saturation des hôpitaux. Le Comité national de lutte contre le Covid-19 doit se réunir dans la journée pour recommander aux autorités un nouveau confinement du pays pendant trois semaines, indique Petra Khoury, présidente de cette commission.

13h45. Des participants à la rave-party polémique témoignent. On en parle beaucoup ces dernières heures, sans les entendre : comment les fêtards de Lieuron ont-ils vécu l’événement auquel ils ont participé ? Ont-ils le sentiment d’avoir pris un risque vis-à-vis du Covid-19 ? Eléments de réponse en vidéo.

VIDÉO. Fête sauvage près de Rennes : « Je me suis senti plus en sécurité ici que dans un tramway bondé »

13h25. Ces fake news qui circulent. Vaccination : infirmières décédées, Mauricette, fausses seringues… L’arrivée des vaccins contre le Covid-19 charrie son lot de fausses informations, souvent partagées par des adeptes de la théorie du complot ou des « antivax ». Nous les avons passées au crible.

13h06. Le Vatican commencera la vaccination à partir de mi-janvier. La campagne de vaccination contre le Covid-19 du Vatican va commencer « dans les prochains jours » et visera en priorité, à partir de mi-janvier, les professionnels de santé et les plus âgés, a fait savoir ce samedi le Vatican. Le bref communiqué n’évoque pas le Pape François, 84 ans, et n’écrit pas quand il pourrait se faire vacciner. « Il est probable que les vaccins arriveront la seconde semaine de janvier, en quantité suffisante pour couvrir les besoins du Saint-Siège et de la cité du Vatican », précise le communiqué.

12h59. 1200 verbalisations effectuées lors de la fête sauvage près de Rennes. La rave-party sauvage qui se tenait depuis jeudi soir avec environ 2 500 fêtards venus de France et de l’étranger à Lieuron, au sud de Rennes, pour fêter le Nouvel An, s’est terminée ce samedi matin. Plus de 1 200 verbalisations ont été effectuées, et le matériel a été saisi.

12h42 Petite rentrée pour les étudiants en universités. « Dès la semaine du 4 janvier, vous pourrez accueillir sur convocation les étudiants nouvellement entrés dans l’enseignement supérieur en situation de grande vulnérabilité », avait annoncé mi-décembre la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Frédérique Vidal, aux présidents d’université, dont les locaux sont en très grande partie vidés depuis fin octobre. Concrètement, il y aura « une reprise progressive des enseignements présentiels, d’abord limitée à l’accueil de petits groupes de 10 étudiants maximum », a précisé cette semaine le ministère.

Chaque université étant pédagogiquement autonome et faisant face à différentes contraintes d’organisation, « les établissements pourront prendre quelques jours pour organiser le retour sur site des étudiants, entre le 4 et le 10 janvier ». Puis, « selon l’évolution de la situation sanitaire », les travaux dirigés pourront reprendre « en présentiel pour les étudiants de première année post-baccalauréat, dans la limite de 50 % de la capacité d’accueil des salles d’enseignement », ajoute-t-on.

12h35. Un couvre-feu à 18 heures, « ça ne sert à rien », selon le maire de Metz. “Avancer de deux heures le couvre-feu est une mesure complètement inadaptée. Si on approche de la saturation des urgences, il faut un grand coup de frein, et le seul qui fonctionne bien, c’est le confinement, le vrai, celui de mars-avril. Le couvre-feu aux heures tardives est utile, mais de 18 à 20 heures, ça ne sert à rien, sauf à tuer plus sûrement les commerces qui vivent encore”, dénonce ce samedi sur France Info François Grosdidier, maire LR de Metz (Moselle).

12h20. Impact « très modeste » du nouveau couvre-feu selon un médecin. « On a rajouté deux heures de couvre-feu, on aura sûrement un impact dans le bon sens dans 15 jours-trois semaines, mais probablement très modeste », estime ce samedi sur BFMTV Frédéric Adnet, chef des urgences de l’hôpital Avicennes de Bobigny.

12h04. Début du couvre-feu renforcé pour 6 millions de Français. Couvre-feu dès 18 heures pour une partie du pays et toujours 20 heures pour le reste des Français : le premier week-end de l’année commence sous de sombres auspices et toujours des critiques contre les lenteurs de la campagne de vaccination.

Pour faire face à des chiffres épidémiologiques inquiétants dans l’est du pays et éviter une nouvelle flambée de l’épidémie, le couvre-feu est désormais renforcé dans 15 départements. Hautes-Alpes, Alpes-Maritimes, Ardennes, Doubs, Jura, Marne, Haute-Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Nièvre, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Vosges et Territoire de Belfort : dès ce samedi, environ 6 millions de Français ne pourront plus sortir de chez eux après 18 heures, sauf dérogations.

11h55. Tokyo demande au gouvernement de déclarer à nouveau l’état d’urgence. La gouverneure de Tokyo Yuriko Koike demande ce samedi au gouvernement japonais de déclarer à nouveau l’état d’urgence, alors que la capitale a battu cette semaine son record de contaminations au coronavirus.

11h50. La Grèce prolonge son confinement strict pour dix jours. Le gouvernement grec annonce ce samedi une nouvelle prolongation jusqu’au 10 janvier du confinement strict imposé au pays depuis deux mois, mettant fin à l’assouplissement des mesures toléré pour les fêtes de fin d’année. Initialement pour prendre fin le 7 janvier, « les mesures strictes vont recommencer dimanche et jusqu’au 10 janvier pour des raisons préventives », annonce le porte-parole du gouvernement grec Stelios Petsas lors d’un message radiotélévisé.

11h39. Le couvre-feu à 18 heures est une mesure « tardive et peut-être insuffisante », juge le maire de Nancy. « Le couvre-feu est une mesure qui me semble relativement tardive et peut-être insuffisante mais espérons qu’il produise des effets », déclare Mathieu Klein sur France Info, quelques jours après avoir plaidé pour un reconfinement local, comme d’autres élus du Grand Est, dont le président (LR) de la région Jean Rottner et le maire (LR) de Reims, Arnaud Robinet. « La situation à Nancy et dans le Grand Est, depuis le début du mois de décembre, se dégrade continuellement que ce soit au niveau de la circulation du virus, au niveau des lits à l’hôpital ou des cliniques privées, donc nous sommes face à une épidémie qui a repris un rythme effréné », déclare-t-il.

10h59. « Il va falloir inventer des choses » : à quoi vont ressembler les centres de vaccination en France? Pour accélérer la campagne vaccinale, le gouvernement va créer des « centres » sur le territoire, opérationnels début février. Après l’expérience ratée de la grippe H1N1, l’enjeu est de taille. À lire ici.

10h28. Le variant britannique du virus continue à se propager très vite sur la planète. L’inquiétude est grande car le variant britannique du virus, considéré comme plus contagieux que la souche d’origine, continue à se propager sur la planète. Il a été détecté pour la première fois cette semaine aux Etats-Unis dans le Colorado, la Californie et désormais la Floride. La souche mutante britannique a aussi été repérée en Turquie a annoncé vendredi le ministre turc de la Santé Fahrettin Koca, chez 15 personnes ayant récemment voyagé au Royaume-Uni. Les vols en provenance du Royaume-Uni ont été suspendus jusqu’à nouvel ordre.

10h09. Rave-party près de Rennes : la fête est finie, ce que l’on sait de la situation sur place. Installée illégalement dans des hangars désaffectés de Lieuron (Ille-et-Vilaine) pour le Nouvel An, la fête a été interrompue dans la nuit de vendredi à ce samedi. À lire ici.

9h42. Bangkok ferme discothèques et salons de massage pour freiner le virus. Les bars, discothèques et restaurants vont fermer ce samedi et la vente d’alcool va être interdite à Bangkok en vertu d’une série de mesures adoptées pour contenir la hausse des cas de coronavirus en Thaïlande.

Des mesures de restriction et de fermetures sont attendues dans tout le pays à partir du 4 janvier jusqu’au 1er février, afin de laisser un sursis de deux jours pour permettre aux commerçants de s’y préparer.

9h33. L‘Inde simule des vaccinations avant de lancer une campagne massive. L’Inde mène ce samedi des simulations de vaccinations à travers tout le pays avant de lancer, peut-être dès cette semaine, une campagne massive de vaccination contre le coronavirus dans ce pays d’1,3 milliard d’habitants. Une commission gouvernementale a recommandé vendredi d’utiliser le vaccin développé par l’université d’Oxford et AstraZeneca et les premières injections pourraient intervenir cette semaine après le feu vert définitif donné par l’autorité indienne des médicaments.

L’Inde, troisième pays au monde le plus touché par le coronavirus après les Etats-Unis et le Brésil, s’est donné un objectif ambitieux de vacciner jusqu’à 300 millions de personnes d’ici la mi-2021.

9h12. BioNTech va augmenter sa production. La société allemande BioNTech explique prévoir d’augmenter rapidement en Europe la production de son vaccin développé avec son partenaire américain Pfizer, afin d’y combler un « manque » en l’absence d’autres vaccins approuvés. BioNTech compte faire tourner dès février une nouvelle unité de fabrication à Marburg (Allemagne).

8h50. Couvre-feu à 18 heures : quels sont les départements qui pourraient bientôt y passer? Alors que pour le moment la mesure ne concerne que quinze territoires, d’autres s’approchent dangereusement du seuil fatidique fixé par le gouvernement. Notre décryptage à découvrir ici.

8h30. Test obligatoire pour toute entrée en Norvège. La Norvège, où le taux de contamination au Covid-19 est l’un des plus faibles d’Europe, rend obligatoire ce samedi les tests de dépistage du Covid-19 à l’entrée sur son territoire. Cette décision intervient après la découverte de cinq cas de Covid-19 liés au nouveau variant du coronavirus apparu au Royaume-Uni et présenté par le gouvernement britannique comme plus contagieux.

8h15. Rave-party près de Rennes : des fêtards commencent à quitter les lieux. La rave-party commencée jeudi semble prendre fin ce samedi à Lieuron. Les forces de l’ordre sont sur place. A lire ici.

VIDÉO. Réveillon du Nouvel an : une rave réunit 2 500 personnes au sud de Rennes

8h05. La reine du Danemark vaccinée. Margrethe II, la très populaire reine du Danemark, a reçu une première injection du vaccin contre le Covid-19, annonce la maison royale. La souveraine a fêté en 2020 ses 80 ans.

7h58. Le Brésilien Guimaraes positif au Covid-19. Le milieu international brésilien de Lyon Bruno Guimaraes a été testé positif au Covid-19 annonce sur son compte Twitter le joueur qui a de ce fait manqué la reprise de l’entraînement de l’OL vendredi après-midi. « Malheureusement, ma famille et moi avons été testés positifs au Covid-19. Nous allons bien et nous nous rétablissons. Pendans les dix prochains jours nous accomplirons l’isolement », déclare-t-il.

7h45. Retard dans la campagne de vaccination aux Etats-Unis. Les espoirs d’une éradication de la maladie nourris par l’arrivée des vaccins ont de leur côté été refroidis par la lenteur de la campagne de vaccination américaine, plombée par des difficultés logistiques et des hôpitaux débordés.

Seuls 2,8 millions d’Américains avaient reçu vendredi la première dose de leur vaccin contre le Covid-19, loin de l’objectif affiché par l’administration Trump, de 20 millions de personnes vaccinées d’ici la fin de l’année.

7h40. 2 609 malades en réanimation. Le bilan de Santé publique France bilan fait aussi état de 24 263 hospitalisations en cours, dont quelque 677 nouveaux patients ont été hospitalisés depuis la veille.

7h30. 133 nouveaux décès en France, ces dernières 24 heures. Au total, 64 765 personnes sont décédées depuis le début de l’épidémie.

7h25. 15 départements concernés par le couvre-feu avancé à 18 heures dès ce samedi. Il s’agit des départements suivants : les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, les Ardennes, le Doubs, le Jura, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Haute-Saône, les Vosges, le Territoire de Belfort, la Moselle, la Nièvre et la Saône-et-Loire. Des territoires situés dans la moitié Est du pays, particulièrement menacée par un rebond épidémique.

LP/INFOGRAPHIE
LP/INFOGRAPHIE  

7h15. En octobre, 7,9 % de la population française avait été infectée depuis le début de la pandémie, selon une nouvelle étude Santé publique France. Ce niveau « confirme qu’une large part de la population n’était pas encore entrée en contact avec le SARS-CoV-2 avant la seconde vague épidémique », ajoute l’agence sanitaire. On est loin de l’immunité collective, estimée autour de 60 % ou 70 % de la population infectée, qui pourrait stopper l’épidémie. Plus d’informations ici.

7h10. Bonjour, bonne année… et bon réveil! Bienvenue sur le site du Parisien pour suivre toute l’actualité liée au coronavirus en ce deuxième jour de l’année 2021.

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

Sommerau | Pour revoir du théâtre alsacien – DNA – Dernières Nouvelles d’Alsace

Covid-19 dans le monde : le variant britannique du SARS-CoV-2 repéré en Turquie et en Floride – Le Monde