in

DEWA est la première au Moyen-Orient à recevoir la déclaration d’assurance BSC COVID-19 – WAM French

DOUBAI, 8 décembre 2020 (WAM) – L’Autorité d’Electricité et d’Eau de Doubaï (DEWA), ​​est devenue la première organisation du Moyen-Orient à recevoir la déclaration d’assurance BSC COVID-19 après un audit rigoureux du British Safety Council (BSC).

Le BSC a félicité la DEWA, ​​notant qu’il a mis en œuvre des processus étendus pour minimiser les effets du COVID-19 sur ses lieux de travail et les activités et services associés. Cela reposait sur une approche planifiée approfondie et systématique de l’application des contrôles et des procédures. Les stratégies et technologies existantes de DEWA ont montré son agilité et lui ont permis de progresser en toute sécurité sans compromettre ses services. La DEWA a obtenu une conformité de 100% dans les critères de gestion des risques et des mesures de contrôle sur la manière de minimiser le risque de transmission.

“La DEWA place la santé et la sécurité de ses clients, employés et partenaires au sommet de ses priorités. Ceci est conforme aux directives de Son Altesse Cheikh Mohamed ben Rached Al Maktoum, Vice-président, Premier ministre et Gouverneur de Doubaï, et SA Cheikh Hamdane ben Mohamed ben Rached Al Maktoum, Prince héritier de Doubaï et Président du Conseil exécutif de Doubaï. Cette déclaration du British Safety Council est une reconnaissance internationale de l’approche exceptionnelle de DEWA face au COVID-19 dans le cadre de sa stratégie intégrée et les directives des autorités compétentes des Émirats arabes unis et du gouvernement de Doubaï. Outre les mesures de précaution que la DEWA met en œuvre dans toutes ses installations conformément aux normes les plus strictes, nous fournissons une ligne d’assistance téléphonique au personnel, en coopération avec des spécialistes et des psychologues, pour aider le bien-être psychologique des employés et améliorer leur sentiment de sécurité”, a déclaré Saïd Mohamed Al Tayer, directeur général et PDG de DEWA.

Al Tayer a affirmé que DEWA s’efforce de maintenir son personnel et le personnel de ses partenaires consultants, sous-traitants et fournisseurs, informés des derniers développements et des meilleures pratiques en matière de santé et de sécurité au travail.

Le BSC a signalé que la DEWA a des protocoles particulièrement solides pour le dépistage, l’isolement, la désinfection et le suivi des cas potentiels ou de leurs contacts. Il existe également de bons contrôles généraux en place tels que la distance physique, le nettoyage et la désinfection et la formation.

Les critères de gestion des risques comprennent l’évaluation des risques, la planification des mesures de contrôle, l’attribution des rôles et des responsabilités, la mise en œuvre et le maintien des contrôles, les communications et la formation, ainsi que l’examen et la révision des dispositions. Les critères pour les mesures de contrôle sur la façon de minimiser le risque de transmission impliquent d’éviter les contacts personnels, le contrôle et la surveillance de la santé, l’utilisation d’équipement de protection individuelle, le nettoyage du lieu de travail et la ventilation du lieu de travail.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302893443

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

La France s’engage avec 16 Etats européens à soutenir l’Europe des puces – Electronique – L’Usine Nouvelle

En Afrique centrale, l’insécurité est transfrontalière et liée à d’autres régions (ONU) – ONU Info