in

Covid : à la recherche de personnes jamais infectées par le virus pour étudier leur mystérieuse résistance

Une tâche de plus en plus délicate car avec la multiplication des variants le nombre de contaminations a explosé.

Certaines personnes échappent depuis le début de la pandémie au Covid. Mais les scientifiques aimeraient les recenser pour étudier leur profil et trouver une manière de lutter efficacement contre le virus.

Une grande étude a été lancée il y a quelques mois pour convaincre de l’utilité d’une telle banque de données d’un point de scientifique.

Une équipe internationale de chercheurs a publié en octobre 2021 un article dans la revue Nature Immunology et lance un appel pour identifier et recruter des personnes naturellement résistantes au Covid.

Difficulté pour recruter des participants

Mais il n’est pas aisé de trouver les personnes qui pourraient s’avérer scientifiquement utiles.

Car les profils qui intéressent les chercheurs sont ceux qui n’ont pas été contaminés par le Covid car ils sont résistants au Covid.

Certains ont été prudents et ont bien respecté les gestes barrières. D’autres ont pensé avoir échappé au Covid, mais en fait ils avaient été contaminés sans le savoir et avaient été asymptomatiques.

De plus, avec la multiplication des variants et notamment avec Omicron qui est très contagieux, de plus en plus de personnes ont attrapé le Covid et ne peuvent plus faire partie du protocole.

Les scientifiques recherchent donc les rares individus restants qui pourraient peut-être détenir la clé de la fin de la pandémie.

Les hypothèses envisagées

Parmi les hypothèses envisagées qui empêcheraient certaines personnes de contracter le Covid il y a eu le rhume qui protégerait de l’infection au Covid grâce à des cellules développées exprès. Mais ces personnes moins susceptibles de contracter le Covid seraient protégées qu’un temps.

Lire aussi – Covid : pourquoi certains ne contractent pas le virus alors qu’ils vivent avec une personne positive ?

Mais les chercheurs s’attachent plutôt à une autre théorie : une immunité génétique

“Ce que nous recherchons, ce sont des variantes génétiques potentiellement très rares avec un très grand impact sur l’individu”, a déclaré András Spaan, microbiologiste clinique et chercheur à l’Université Rockefeller de New York, qui dirige une recherche de matériel génétique responsable de la résistance aux coronavirus, comme le rapporte le Washington Post.

Lire aussi – Covid-19 : des personnes seraient génétiquement immunisées contre le virus, les chercheurs intrigués

L’étude internationale a déjà quand même réussi à recruter 700 participants.

Les chercheurs ont pu dépister plus de 5 000 personnes qui se sont présentées comme potentiellement immunisées contre l’infection à coronavirus.

L’espoir pour un traitement  

L’étude des gènes et d’autres traits biologiques des personnes qui ont échappé au Covid pourrait permettre de déterminer la manière qu’a le virus pour se développer mais aussi comment il infecte réellement l’homme.

Et donc si les scientifiques arrivent à déterminer les causes, il sera plus facile de concevoir un traitement ciblé pour lutter contre le virus et l’empêcher de pénétrer dans le corps et de l’infecter.

What do you think?

2731 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

Sri Lanka: l’économie va “s’effrondrer” sans nouveau gouvernement, selon la Banque centrale

Les Tigres rendent hommage au personnel de la santé