in

Covid-19 : de l’Inde aux Etats-Unis, comment chaque pays fait face au virus

Vaccination dans un centre de soins de Calcutta le 2 janvier 2021.
Vaccination dans un centre de soins de Calcutta le 2 janvier 2021. (©AFP/Dibyangshu SARKAR)

L’Inde a autorisé deux vaccins contre le Covid-19, alors que les Etats-Unis ont accéléré la campagne de vaccination, avec 500 000 vaccinations par jour après un retard initial. Le point sur la pandémie dans le monde.

  • Inde. Le pays a autorisé l’utilisation « pour des situations d’urgence », du vaccin développé par AstraZeneca et l’Université d’Oxford et de celui de la firme indienne Bharat Biotech, a annoncé ce dimanche l’autorité locale de régulation du médicament. L’Inde veut vacciner jusqu’à 300 millions de personnes d’ici la mi-2021.
  • Etats-Unis. La campagne de vaccination monte en puissance et pourrait atteindre un million d’injections par jour, ont assuré dimanche des responsables face aux critiques sur son retard initial dans un pays qui vient de franchir la barre des 350 000 morts.
  • Egypte. Le pays le plus peuplé du monde arabe avec quelque 100 millions d’habitants a annoncé avoir autorisé le vaccin développé par le laboratoire chinois Sinopharm.
  • Allemagne. Depuis dimanche dernier, plus de 238 000 personnes (238 809) ont été vaccinées en Allemagne, selon l’institut de veille sanitaire Robert-Koch (RKI), dont 56 197 personnes ont plus de 80 ans.
  • Royaume-Uni. Le Premier ministre britannique Boris Johnson a averti dimanche que des restrictions encore plus sévères pourraient être décidées en Angleterre, évoquant une fermeture des écoles. Il a incriminé « l’impact du nouveau variant du virus », plus contagieux.
  • Italie. Le pays a renoncé à ouvrir dès la semaine prochaine ses stations de ski. « Les conditions ne sont pas réunies », ont reconnu les autorités.
  • Grèce. Le confinement strict est prolongé jusqu’au 10 janvier : déplacements non essentiels interdits, commerces fermés sauf magasins d’alimentation et pharmacies.
  • Liban. Les fêtes de fin d’année ont provoqué une quasi saturation des hôpitaux. « Les patients font la queue aux urgences », déplore le président du syndicat des hôpitaux privés, Sleiman Haroun.
  • Gibraltar. Un nouveau confinement de deux semaines est imposé depuis samedi, en raison d’un doublement des cas en un mois pour lequel ce nouveau variant est soupçonné.
  • Zimbabwe. Le gouvernement a lui aussi ordonné samedi soir un nouveau confinement national.
  • Japon. La gouverneure de Tokyo Yuriko Koike a demandé au gouvernement de déclarer à nouveau l’état d’urgence, alors que la capitale a battu cette semaine son record de contaminations.
  • Thaïlande. Bars et discothèques, salons de massage et de beauté sont désormais fermés, pour stopper une flambée de cas déclenchée en décembre sur un marché de fruits de mer.

Source AFP

What do you think?

1000 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Quelles seront les principales tendances technologiques en 2021

Liverpool: l’interprète de « You’ll never walk alone » est mort