in

Classement ATP – Le Big 3 (Federer, Djokovic, Nadal) éjecté du top 2, Medvedev n°1 mondial devant Zverev, Murray grimpe – Eurosport FR

Medvedev détrône Djokovic, Ruud surgit dans le Top 5

C’était inévitable, c’est désormais officiel. Novak Djokovic n’est plus numéro 1 mondial à cause du retrait des points de l’édition 2021 de Roland-Garros qu’il avait remportée (2000 unités ainsi perdues). Le Serbe s’arrête ainsi (pour le moment du moins) à 373 semaines passées sur le trône, un record évidemment.

Tennis

“Les 3-4 prochains mois seront extrêmement importants” : Federer en dit plus sur son avenir

HIER À 18:21

Il n’est plus que 3e, à près de 1200 points du nouveau leader Daniil Medvedev et 305 de son dauphin Alexander Zverev, qui atteint pour la première fois de sa carrière la 2e place mondiale. Il n’y a donc plus de membre du Big 3 aux deux premières places, un événement puisque Djokovic, Nadal ou Federer y figuraient constamment depuis le 10 novembre 2003.

Par ailleurs, Djokovic ne devance plus Nadal (4e) que de 245 longueurs et le Serbe est d’ores et déjà condamné à reculer davantage dans les prochaines semaines à cause de la perte de ses points à Wimbledon (qu’il gagne ou non le tournoi qui en est dépourvu). Autre changement notable : finaliste à Paris, Casper Ruud intègre le Top 5, un nouveau point culminant dans sa carrière, au détriment de Stefanos Tsitsipas (6e) qui se déleste du capital de sa finale 2021 à Roland-Garros.

Van Rhijtoven, le jour de gloire : le résumé de sa victoire en finale contre Medvedev

Federer abandonne le Top 50, Murray le retrouve

Pour Roger Federer en revanche, la lente et inévitable chute continue. Le Suisse chute encore et se retrouve 68e, juste derrière Hugo Gaston pour l’anecdote. Le voilà donc en dehors du Top 50, ce qui ne lui était plus arrivé depuis la semaine du 5 juin 2000, il y a tout juste 22 ans. Et vu qu’il ne devrait faire son retour sur le circuit qu’à Bâle en octobre prochain, il n’a pas fini de dégringoler.

Finaliste brillant sur le gazon de Stuttgart après avoir notamment battu son premier Top 5 depuis fin 2016, Andy Murray, lui, fait un bond de 21 places qui lui permet de faire à nouveau partie des 50 premiers mondiaux (47e), une première pour lui depuis quatre ans (28 mai 2018). Voilà qui promet avant Wimbledon si son corps tient (il s’est blessé en finale). A noter par ailleurs que Nick Kyrgios, demi-finaliste sur le gazon allemand (battu par Murray), poursuit sa remontée de son côté (65e, +13 places) et devance désormais Federer.

Dans le Top 20, peu de changements à signaler : si ce n’est que Hubert Hurkacz (12e) et Jannik Sinner (13e) intervertissent leurs places, de même que Denis Shapovalov (15e) et Diego Schwartzman (16e).

Andy Murray à Stuttgart en 2022

Crédit: Getty Images

Nihsikori s’en va du Top 100, Van Rijthoven s’en approche

Le “Maestro” suisse n’est toutefois pas le seul blessé à déchanter cette semaine. En perdant les 180 points de son huitième de finale à Roland l’an dernier, Kei Nishikori (105e, -21 places) ne fait désormais plus partie des 100 meilleurs joueurs mondiaux. Ce n’était plus arrivé au Japonais depuis la semaine du 15 novembre 2010, il y a donc 11 ans et demi. Opéré de la hanche en début d’année, il n’a pas encore retrouvé le chemin des courts.

Si Nishikori peut broyer du noir, Tim van Rijthoven, lui, entrevoit le Top 100. En gagnant à la surprise générale le tournoi de ‘S-Hertogenbosch – battant au passage Taylor Fritz, Hugo Gaston, Félix Auger-Aliassime et Daniil Medvedev -, le Néerlandais a doublé une centaine de ses collègues (99 pour être précis) pour afficher désormais le matricule 106, soit le meilleur classement de sa carrière.

Van Rhijtoven, le jour de gloire : le résumé de sa victoire en finale contre Medvedev

Des hauts et des bas

  • Ils sont 13 dans le Top 100 à atteindre des hauteurs inédites pour eux ce lundi. Alexander Zverev (2e, +1 place), Casper Ruud (5e, +1), Miomir Kecmanovic (30e, +1), Jenson Brooksby (33e, +1), Sebastian Baez (34e, +2), Oscar Otte (51e, +10), Brandon Nakashima (54e, +10), Emil Ruusuvuori (56e, +6), Jiri Lehecka (76e, +3), Tomas Martin Etcheverry (79e, +11), Bernabe Zapata Miralles (94e, +3), Chun Hsin Tseng (97e, +7) et Jack Draper (99e, +7) peuvent avoir le sourire.
  • Pour d’autres, c’est la soupe à la grimace : Cristian Garin (43e, -10 places), Alejandro Davidovich Fokina (44e, -14), Fabio Fognini (59e, -7), Marcos Giron (60e, -7), Laslo Djere (62e, -8), Daniel Altmaier (66e, -7), Roger Federer (68e, -18), Lorenzo Musetti (74e, -17), Federico Delbonis (89e, -16), Mikael Ymer (90e, -7), Steve Johnson (93e, -6), Henri Laaksonen (98e, -9), Dominik Koepfer (103e, -7), Ricardas Berankis (104e, -6) et Kei Nishikori (105e, -21) perdent gros.

Le Top 20 au 13/06

RangJoueurPoints
1.Daniil Medvedev7950
2.Alexander Zverev7075
3.Novak Djokovic6770
4.Rafael Nadal6525
5.Casper Ruud5050
6.Stefanos Tsitsipas4945
7.Carlos Alcaraz4893
8.Andrey Rublev4125
9.Félix Auger-Aliassime3895
10.Matteo Berrettini3570
11.Cameron Norrie3455
12.Hubert Hurkacz3258
13.Jannik Sinner3185
14.Taylor Fritz2920
15.Denis Shapovalov2473
16.Diego Schwartzman2325
17.Marin Cilic2130
18.Reilly Opelka2100
19.Pablo Carreno Busta1965
20.Roberto Bautista Agut1858

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

‘s-Hertogenbosch: de la 205e place mondiale à la finale, la folle semaine de l’invité Van Rijthoven

Xiaomi : Quel smartphone choisir en 2022 ? – Futura