in

Cinéma: Le grand méchant de Mad Max est mort – lematin.ch

L’homme faisait peur. Et plutôt deux fois qu’une. En 1979, il incarnait Toecutter, le chef psychopathe d’une bande de motards que devait affronter Mel Gibson dans le tout premier «Mad Max». Les deux acteurs ont marqué le film. Et 36 ans plus tard, lorsque «Mad Max» renaît de ses cendres dans «Fury Road», le réalisateur George Miller décide de reprendre le comédien et d’en faire à nouveau le grand méchant du film. Pas évident de le reconnaître puisqu’il porte un masque terrifiant pour son rôle d’Immortan Joe, à nouveau un chef de clan bien barré.

Hugh Keays-Byrne est décédé paisiblement à l’âge de 73 ans à l’hôpital mardi 1er décembre, rapporte «Entertainment Weekly». Lors de la sortie de «Fury Road», George Miller avait expliqué qu’il avait repris Hugh car le doublage américain de son personnage dans le film de 1979 était raté et qu’il avait depuis le sentiment d’avoir une dette envers lui. «Je pensais que je devais me rattraper d’une manière ou d’une autre».

Né en 1947, en Inde, Hugh Keays-Byrne arrive en Australie en 1973, où il commence une carrière de comédien. Acteur de théâtre, de cinéma et de télévision vite connu dans le pays, Il se fait notamment remarquer dans «Stone» (1974), «Mad Dog Morgan» (1976) et «The Trespassers» (1976). Son premier rôle principal arrive en 1978, dans le téléfilm «Le train de la mort», mais c’est évidemment son personnage de Toecutter dans «Mad Max» en 1979 qui lui vaudra une renommée internationale.

Hugh Keays-Byrne a ensuite surtout continué à travailler pour la télévision, notamment dans la mini-série télévisée «Moby Dick» (1998) et la série «Farscape» (2000).

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

L’Académie Hassan II appuie les doctorants en économie grâce à son école académique – Médias 24

Les marchés devront se reconnecter à l'économie

Les marchés devront se reconnecter à l’économie