in

C’est la rentrée sur le PGA Tour

PRESENTATION – Alors que le Tour européen ne s’élancera que le 21 janvier (à Abu Dhabi), le circuit US revient cette semaine aux affaires du côté d’Hawaï, pour l’habituel tournoi des Champions regroupant les vainqueurs de l’année 2020. Et quelques invités haut de gamme.

Après quatre semaines de repos et un ultime succès du prodige norvégien, Viktor Hovland, au Mayakoba Golf Classic (3-6 décembre), le PGA Tour amorce sa rentrée. Comme chaque année, celle-ci s’opère aux îles Hawaï, pour l’incontournable tournoi des champions, réunissant tous les vainqueurs de la saison précédente et ceux du début d’exercice en cours.  

Compte tenu de la pandémie liée au Covid-19 qui a annulé 13 tournois lors de la saison 2019-20, il a été conclu cet été que les qualifiés pour le TOUR Championship, la finale des playoffs de la FedEx Cup disputée début septembre à Atlanta (Géorgie), seraient eux aussi conviés au Sentry Tournament of Champions. Une exception qui confirme la règle.

» LIRE AUSSI – DeChambeau, Morikawa, Perez, Popov : les grands moments de 2020

42 joueurs sont ainsi au départ. 26 le doivent à leur succès sur le Tour. Les 16 autres viennent donc de leur présence au TOUR Championship. Parmi eux, certains golfeurs n’ont pas encore gagné une seule fois sur le PGA Tour. C’est le cas par exemple du Mexicain Abraham Ancer et de l’Américain Scottie Scheffler.

Le plateau est, comme toujours, particulièrement alléchant avec notamment huit des dix premiers mondiaux. Seuls les Britanniques Rory McIlroy (4e) et Tyrrell Hatton (10e) font l’impasse. L’Américain Jim Herman est le troisième absent de ce premier tournoi de l’année calendaire. Positif au Covid-19, il n’a pas fait le déplacement jusqu’à Maui.  

Victorieux en 2020, Justin Thomas, également lauréat en 2017, remet son titre en jeu. Jamais personne, depuis l’Australien Geoff Ogilvy en 2009 et 2010, n’a réussi à conserver le trophée. Il y a un an, Thomas, qui vient de s’imposer au PNC Championship en compagnie de son père, Mike, avait battu en playoff ses compatriotes Xander Schauffele et Patrick Reed. Ces deux-là sont encore en lice cette semaine sur le Plantation Course du Kapalua Resort. Ce par 73 de 6 946 mètres, dessiné par la paire Ben Crenshaw-Bill Coore et inauguré en 1991, a été modifié l’an passé.

Il faudra également suivre de très près les performances de Dustin Johnson. L’actuel n°1 mondial effectue son retour à la compétition depuis son triomphe au Masters le 15 novembre dernier. Ses récents résultats plaident pour une troisième victoire ici après celles de 2013 et 2018. Lors de ses sept dernières sorties sur le PGA Tour, il n’a ainsi jamais fait pire qu’une 6e place, claquant au passage trois victoires et pointant à trois reprises à la deuxième place.   

Sentry Tournament of Champions (PGA Tour) – 6 700 000 dollars de dotation (5 455 301 euros de dotation)  

Les joueurs à surveiller

Justin Thomas (USA), Daniel Berger (USA), Patrick Cantlay (USA), Cameron Champ (USA), Bryson DeChambeau (USA), Harris English (USA), Tony Finau (USA), Viktor Hovland (Nor), Sungjae Im (CdS), Dustin Johnson (USA), Hideki Matsuyama (USA), Collin Morikawa (USA), Jon Rahm (Esp), Patrick Reed (USA), Xander Schauffele (USA), Webb Simpson (USA), Cameron Smith (Aus). 

Pour suivre le Sentry Tournament of Champions (PGA Tour) à la télévision :

Jeudi 7 janvier, 1er tour : 00h00 (Golf +)

Vendredi 8 janvier, 2e tour : 00h00 (Golf +)

Samedi 9 janvier, 3e tour : 22h00 (Golf +)

Dimanche 10 janvier, 4e tour : 22h00 (Golf +)

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

BM: L’économie mondiale devrait croître de 4% en 2021

Football – Ligue 1 – RC Strasbourg : capacité supérieure, espaces végétalisés, fan zone… Le futur visage de la Meinau