in

Cardinal Sako: le Pape vient encourager les chrétiens du Moyen-Orient à rester

Entretien réalisé par Manuella Affejee – Cité du Vatican

Jamais un successeur de Pierre n’avait foulé la terre d’Abraham. En visitant Bagdad, la plaine d’Ur, Erbil, Mossoul et Qaraqosh, le Saint-Père pose un geste historique de proximité avec une population harassée par les épreuves et les conflits, encore traumatisée par l’oppression de Daech et le régime de terreur qu’il instaura durant trois ans.

Gardiens d’une civilisation plurimillénaire et emblèmes des souffrances de leur pays, les chrétiens d’Irak attendent la venue de leur «père» avec «impatience», assure le cardinal Louis Raphaël Sako, patriarche de Babylone des Chaldéens. Car «le moment est crucial» au regard des nombreuses crises qui minent la région tout entière. Aussi, le message du Pape ne touchera-t-il pas seulement l’Irak, mais aussi les États voisins, et surtout, les chrétiens qui s’y trouvent. «Notre présence en Irak, au Liban et en Syrie est menacée et il vient pour nous dire:“non, vous avez une vocation ici, vous devez persévérer et rester”», pour témoigner de l’Évangile.

Et le patriarche insiste: le message de fraternité dont sera porteur le Souverain Pontife est attendu autant par les chrétiens que par les musulmans.

La réaction du cardinal Louis Raphaël Sako

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

En Europe, des fêtes de fin d’année sans faire la fête – MAP Express

Travel insights with Google : un test en Asie pour les voyages – Voyages d’Affaires