in

Brexit : l’Europe accélère les préparatifs en cas d’échec – Les Échos

Publié le 11 déc. 2020 à 6:27Mis à jour le 11 déc. 2020 à 6:34

Si les négociations en vue d’un accord commercial finissaient par achopper, l’Union européenne cherche d’ores et déjà à pallier deux urgences : maintenir une certaine fluidité dans les déplacements entre les îles britanniques et le Vieux Continent après le 31 décembre 2020 et trouver un statut temporaire pour la pêche dans les eaux anglaises.

La Commission a déjà une certaine pratique dans cet exercice puisqu’elle avait déjà préparé des plans de contingence en cas de divorce sans accord à l’été 2019. Jeudi, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen a proposé plusieurs règlements aux vingt-sept pays membres. La priorité est donnée aux transports en assurant des liaisons aériennes et en assurant la plus grande fluidité possible aux transports routiers pendant six mois, alors que contrôles douaniers et phytosanitaires vont être rétablis. Les licences d’exploitation ont d’ores et déjà été prolongées de neuf mois pour les entreprises ferroviaires , afin de maintenir la circulation des Eurostar, et de deux mois pour Eurotunnel.

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

“Un profond sentiment de révolte” : le monde du cinéma s’insurge contre le gouvernement – Les Inrocks

Roselyne Bachelot répond à un Pierre Niney sur les cinémas, théâtre et musées fermés – Le HuffPost