in

André Lamontagne souligne la collaboration de Patio Drummond à la mise en place d’une technologie qui privilégie le développement durable – VINGT 55 Média web

La technologie mise au point par CarbiCrete permettra de concevoir des lignes de production de produits de béton préfabriqués qui intègrent les principes de l’économie circulaire en valorisant des résidus industriels : les scories d’acier et le CO2. En effet, dans ce procédé, les scories d’acier remplacent le ciment, dont la production est une importante source d’émissions de CO2. De plus, il est prévu que du CO2 capturé d’un procédé industriel sera utilisé pour réaliser le durcissement du béton. Le CO2 est ainsi emmagasiné de façon permanente dans les blocs de béton, plutôt que d’être rejeté dans l’atmosphère, ce qui rend le processus de fabrication négatif en carbone. CarbiCrete construira son installation de démonstration dans les locaux de son partenaire, Patio Drummond, situé à Drummondville. Ce projet de démonstration sera opérationnel en 2021.

CarbiCrete souhaite offrir aux manufacturiers de l’industrie l’équipement lié au procédé, les scories broyées ainsi que le soutien nécessaire pour fabriquer des produits de béton à faible coût et de haute qualité, tout en réduisant leur empreinte environnementale. À terme, le projet a pour but d’étendre à l’échelle industrielle cette production novatrice et de créer d’autres types de produits de béton préfabriqués sans ciment et négatifs en carbone, tels que les bardeaux et les dalles.

« Je félicite Patio Drummond qui collabore à la mise en place d’une technologie qui privilégie le développement durable et l’économie circulaire dans la production de matériaux de construction. Il faut souligner la vision des entreprises qui saisissent cette belle opportunité de contribuer à l’amélioration des méthodes de fabrication dans ce secteur d’activité. » – André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable de la région du Centre-du-Québec et député de Johnson

« La production du ciment représente une part importante des émissions mondiales en CO2. Des matériaux de béton sans ciment présentant un bilan négatif en carbone sont donc une option très prometteuse pour cette industrie. Le projet de CarbiCrete cadre parfaitement avec la vision de notre gouvernement de miser sur l’innovation pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, et améliorer l’efficacité énergétique pour un Québec plus prospère. » – Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable de la région de la Côte-Nord

« Nous sommes fiers d’appuyer l’émergence de technologies de réduction des émissions de gaz à effet de serre à travers le programme Technoclimat, un programme dont les objectifs sont en conformité avec le Plan pour une économie verte 2030. Nous suivrons avec grand intérêt les prochaines étapes de la technologie mise au point par CarbiCrete. »  – Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la région de Laval

« Nous sommes heureux et reconnaissants de l’appui du Gouvernement du Québec. Son soutien jouera un rôle important dans le développement accéléré de notre technologie, dont le déploiement apportera une solution durable et rentable aux émissions de gaz à effet de serre associées à la production du ciment. » – Chris Stern, président de CarbiCrete

What do you think?

2730 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

Vaccin Gratuit anti-Covid-19: Le roi Mohammed VI a donné de Hautes Instructions

Commotions : plus de cent joueurs de rugby vont attaquer World Rugby en justice – L’Équipe.fr