in

Acheter un smartphone chez un opérateur : avantages et … – Presse-citron

Vous vous préparez peut-être à investir dans un nouveau mobile, pour bien commencer l’année. En consultant les tarifs proposés par les différents vendeurs, vous constatez alors que la facture est bien moins salée chez les opérateurs. Mais prudence : en réalité, tout ceci est aussi synonyme de frais cachés. En effet, bien que le premier versement soit assez faible, il faut savoir que ce genre d’offre vous demandera la plupart du temps de vous engager durant un certain temps, pouvant parfois atteindre jusqu’à deux ans. Qui plus est, ce que ne vous dit pas le fournisseur, c’est que le paiement échelonné du smartphone cache un prix finalement bien plus élevé que si vous l’achetiez chez un magasin d’électronique. Il suffit d’additionner toutes les mensualités pour le constater.

Autre inconvénient : le verrouillage SIM. Lorsque vous achetez un appareil chez Orange ou chez SFR, celui-ci sera “bloqué” chez l’opérateur. Comprenez que vous ne pourrez pas l’utiliser pleinement avec la carte SIM d’un concurrent. Pour ce faire, il faudra le désimlocker, ce qui peut s’avérer risqué si vous ne maîtrisez pas la procédure sur le bout des doigts.

L’épineuse question de la surcouche

Parmi les risques supplémentaires auxquels vous vous exposez avec un smartphone acheté chez un opérateur, on notera aussi celui qui concerne vos données personnelles. Comme certains le savent, les mobiles livrés par Bouygues Télécom ou Free disposent d’apps additionnelles installées nativement. Souvent, celles-ci permettent d’accéder à des services tiers fournis par le FAI.

Sauf qu’en réalité, leur code cache souvent des trackers qui vous suivent à la trace en épiant votre comportement au sein d’iOS ou d’Android. D’ailleurs, on remarque que les options proposées avec ces plateformes sont souvent accessibles gratuitement en ligne ou via des alternatives moins dangereuses sur le Play Store ou l’App Store. Pire : si vous choisissez votre téléphone portable dans un pays soupçonné de surveiller ses habitants, comme la Russie, alors parfois ces logiciels-espions sont invisibles et font office de véritables keyloggers.

Payer en plusieurs fois, un vrai plus

Malgré tout, il est vrai que profiter d’un abonnement mensuel plutôt que d’un prix à trois chiffres peut s’avérer très pratique pour un freelance qui débute et souhaite réduire ses coûts d’installation. Même chose pour un étudiant au budget serré. C’est d’ailleurs ce que propose aussi Apple depuis peu, grâce au financement de ses iPhone.

Deuxième avantage, et pas des moindres : avec un opérateur, vous aurez parfois la possibilité de changer de mobile dès que la prochaine génération sera de sortie. Et ce sans surcoût, si tant est que vous restiez dans la même catégorie de gamme. Du reste, acheter un smartphone nu reste plus avantageux surtout quand on sait que des boutiques spécialisées proposent également la location.

35 offres trouvées

Voir plus d’offres

What do you think?

1032 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Loading…

0

Une start-up veut devenir le Bison futé de l’espace pour éviter les collisions dans le grand embouteillage… – 20 Minutes

La technologie de capture de mouvements d’“Avatar” inspire la … – Courrier international