in

FreeWifi : la fin du service emblématique de Free

Les abonnés Freebox ne pourront plus avoir accès à ce réseau spécifique à l’opérateur dirigé par Xavier Niel. Il reste accessible aux abonnés mobile.

C’est la fin d’une époque. Free confirme l’arrêt de son service FreeWifi, annoncé par le site spécialisé UniversFreebox. En revanche, le service FreeWifi_Secure est maintenu.

Pour les non initiés, ces services permettaient aux abonnés à Free d’avoir accès à un réseau Wifi. Le principe de fonctionnement était basé sur le partage. Les détenteurs d’une Freebox acceptaient de partager un accès Wifi avec d’autres abonnés, et pouvaient accéder à ce même service. C’est désormais fini. Xavier Niel a confirmé l’arrêt de ce service, arguant que la couverture 4G du territoire était aujourd’hui suffisamment dense pour permettre de se passer de WiFi en mobilité. Chez soi, on peut bien entendu continuer à utiliser son WiFi et à le partager avec ses amis.

FreeWifi-Secure pour les abonnés FreeMobile

Une nuance est à apporter, puisque le service Free Wifi Secure, c’est-à-dire, le réseau Wifi accessible depuis son mobile, en tant qu’abonné Free Mobile, continue. La connexion Wifi peut se faire automatiquement avec le numéro d’abonné. Autrement dit, pour bénéficier à 100% des services Free, mieux vaut être abonné au fixe et au mobile. Avec cette décision, Free espère peut-être faire migrer davantage de personnes vers ces offres convergentes (fixe et mobile). C’est aussi un moyen d’alléger le service : avec une bonne 4G, l’utilisation du Wifi en mobilité perd de son attractivité.

Le virage intervient à un moment où Free lance son réseau 5G, qui doit apporter une meilleure connectivité et de meilleurs débits, notamment dans les zones denses. C’est justement là qu’il compte le plus de clients.

What do you think?

1000 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Bruno Le Maire: «Nous mettrons l’argent nécessaire» – Le Figaro

Covid : face au variant, l’OMS réclame une réponse plus forte des Européens